La musicothérapie au service de votre bien-être et de votre santé mentale

La musicothérapie est une thérapie qui utilise la musique comme moyen thérapeutique. Elle vise le bien-être de la personne au travers plusieurs approches : actives, réceptive ou un mélange des deux. Les bienfaits sont nombreux notamment au niveau des troubles anxieux, de l'humeur ou du sommeil ainsi que chez les patients psychotiques ou ceux présentant des problématiques neurologiques. La musicothérapie participe également à l'amélioration des apprentissages et au bon développement cognitif et émotionnel des tout-petits. Bienvenu dans l'univers où la musique soigne l'esprit !

D'où vient la musicothérapie

La musicothérapie est une technique thérapeutique à mi-chemin entre l'art thérapie et les thérapies d'approche psychologique. Tout le monde peut en profiter et elle s'inscrit parfaitement dans les protocoles de soins médicaux que ce soit en milieu hospitalier ou en cabinet libéral.
La musicothérapie est née aux Etats-Unis dans les années 50 et est arrivée en France vers la fin des années 60. Selon les pays où elle est proposée, elle se teinte des courants de psychothérapie couramment pratiqués.

Pourquoi faire de la musicothérapie

La musicothérapie est une discipline qui peut accompagner un large public : patients, femmes enceintes, personnes âgées, enfants, adolescents... On peut donc la retrouver dans des structures hospitalières, les maternités, les EPHAD, les établissements médico-sociaux, les crèches, les écoles, les prisons, les cliniques spécialisées, les cures thermales...

L'objectif est d'apporter du bien-être au patient, de l'accompagner à réapprivoiser son corps, d'alléger le stress d'une hospitalisation, à créer du lien entre le patient et ses proches, à faciliter le bon développement psycho-moteur des tout-petits, à stimuler les fonctions cognitives (mémoire, concentration, attention...) …

La musique pour ne pas parler

Parfois, certaines personnes sont mal à l'aise à l'idée d 'exprimer leurs maux par les mots et d'autres ne le peuvent tout simplement pas. La musique permet passer par le corps et d'inciter l'expression spontanée sans avoir besoin de parler.
Le chant est aussi pratiqué. Cela permet de travailler la respiration, d'apprendre à poser sa voix, à oser émettre un son, à prendre sa place dans le monde.
L'écoute fait partie intégrante de la thérapie. La découverte d'œuvre classique ou contemporaine, des 4 coins du monde ouvre le patient à de nouveaux horizons et donc à de nouvelles perspectives. Écouter la musique, écouter le silence, écouter l'autre, c'est écouter ce qui se passe en soi.

Comment fonctionne la musicothérapie

La musicothérapie se nourrit des travaux en neurobiologie et en psychologie clinique et analytique. Elle s'adapte selon la problématique du public visé. On note néanmoins 3 approches :

  • Approche réceptive : le patient écoute des musiques sélectionnées spécialement pour ses besoins : apaiser ou dynamiser. 
  • Approche active : le patient utilise sa voix, son corps et/ou de petits instruments (voire de son instrument s'il est musicien). 
  • Le mélange des 2. 

Pratiquée en groupe, la musicothérapie aide à créer des liens sociaux et à favoriser le partage, l'écoute, le respect et la coordination.

La musicothérapie en complément d'une psychothérapie

La musicothérapie s'inscrit parfaitement comme complément d'une psychothérapie. Certains thérapeutes appartiendront davantage à la mouvance psychanalytique alors que d'autres seront systémiques, cognitivo- comportementalistes... Ainsi, chaque thérapeute développe sa propre pratique .

Devenir musicothérapeute

Seules les formations répertoriées par la fédération française de musicothérapie garantissent le titre de musicothérapeute. Certaines universités et centres spécialisés proposent une formation solide qui permet de s'installer en libéral ou dans une structure privée ou publique.
Les qualités requises pour faire ce métier-passion est en premier lieu d'avoir soi-même une bonne pratique instrumentale et vocale et de solides connaissances musicales. Il faut également un bon sens de la pédagogie, de l'empathie et surtout un bagage en psychopathologie de l'enfant et de l'adulte. 

La musique, une thérapie que l'on retrouve partout dans le monde

De nombreuses cultures ancestrales utilisent le son comme moyen de guérison. Les mantra, les koto Tama, la psalmodie sont autant de pratiques vocales qui guident l'esprit vers le calme intérieur et l'ouverture du champ de conscience.
En Afrique du Nord, les Gnawa font des cérémonies de transe qui durent toute une nuit durant laquelle les femmes se « soignent » et se libèrent des énergies négatives.
La musique accompagne l'Homme depuis la nuit des temps. Aujourd'hui, elle s'infiltre dans les institution pour le bien-être des patients !




Par:
Alexia Bernard

Publié le:
27 mai, 2022

Dernière modification:
7 juin, 2022
Partager ce poste
Archiver


La fleur d'oranger pour apaiser les émotions
La fleur d'oranger aux vertus calmantes et apaisantes