Booster ses défenses immunitaires avec les huiles essentielles

Vous le savez sûrement, avoir un système immunitaire performant est indispensable pour assurer une bonne santé et une bonne qualité de vie. Lorsqu’il est affaibli, les premiers symptômes sont rapidement visibles. Vulnérable, le corps nous fait ressentir fatigue et lassitude, puis nous tombons facilement malade. En hiver, cela se traduit par un rhume, une angine et autres rhinopharyngites très désagréables au quotidien. Alors comment se protéger ?

Les huiles essentielles sont un atout de choix dans le renforcement de votre système immunitaire ! Et ils permettent de lutter efficacement contre les agressions extérieures.

L’importance du système immunitaire 

Nous entendons souvent parler de l’importance de préserver et de protéger le système immunitaire de nombreux soucis de santé. Mais qu’entend-on exactement par système immunitaire ?

Il s’agit de tous les mécanismes de défense que met en œuvre le corps pour combattre les agressions extérieures. Au-delà de la peau, qui constitue la première barrière immunitaire, de multiples cellules (dans l’intestin notamment) sont là pour détruire les corps étrangers qui se révèlent dangereux pour l'organisme.

Vous avez peut-être déjà entendu parler des lymphocytes ? Ce sont notamment ces cellules qui sont en charge de produire des anticorps, et de d'aider à lutter contre les bactéries et virus. 

Lorsque les saisons froides approches, il est alors temps de se préparer à affronter les différentes maladies traditionnelles en cette période. Prendre soin de son système immunitaire permet d’éviter des symptômes très désagréables comme :

• La fatigue et le manque d’énergie, qui sont les premiers signes d’un système immunitaire affaibli.
• La vulnérabilité aux bactéries et virus environnants.
• Les infections à répétition.

Les huiles essentielles sont des alliées dans le renforcement des barrières naturelles du corps.

Quelles huiles essentielles sont les plus efficaces pour de meilleurs défenses immunitaires ?

Avant d’utiliser des huiles essentielles, il est indispensable de se reporter aux précautions d’usage propres à chacune.
N’hésitez pas à faire appel à un professionnel si nécessaire. Dans tous les cas, il est important de faire un test dans le creux du coude pour détecter une éventuelle réaction ou allergie.

L'huile essentielle de ravintsara 

Cette huile essentielle, issue des feuilles du Camphrier, est réputée pour ses propriétés immunostimulantes grâce à sa composition concentrée en 1,8 cinéole, molécule reconnue pour l’amélioration des défenses immunitaires. Elle aide également à lutter contre les virus et bactéries. Enfin, cette huile aide à retrouver un sommeil réparateur.
Elle s’utilise aussi en massage sur le thorax, en la diluant dans votre huile végétale (à hauteur de 5 à 10% maximum), jusqu’à 4 fois par jour.

L'huile de ravintsara est également bénéfique en diffusion pour assainir son intérieur et lutter contre la propagation des virus. Pour cela, verser 15 gouttes d’huile essentielle dans un diffuseur pour une durée de 20 minutes maximum.

Précautions d’usage :
L’administration par voie orale est déconseillée sans supervision par un professionnel, ni en parallèle d’un traitement médicamenteux. 

  • L'huile ne peut s’utiliser ni pendant les trois premiers mois de grossesse, ni pendant l’allaitement, ni chez les enfants de moins de 6 ans.
  • Elle est fortement déconseillée si vous souffrez d’asthme.
  • L’utilisation en diffusion ne doit jamais se faire à proximité des enfants, des femmes enceintes et des animaux. 
  • Et enfin, sa concentration en limonène et linanol la rend potentiellement allergisante.

L'huile essentielle de Tea tree

Cette huile est connue pour lutter contre l'acné, du fait de ses propriétés anti bactériennes. Mais elle est un alliée pour traverser la période hivernale, du fait de ses propriété antivirales. L'huile essentielle de Tea tree peut s'utiliser en synergie avec d'autres comme le ravintsara et le niaouli. 

L'huile de Tea tree est en général bien tolérée mais il existe quelques précautions à prendre :

  • Elle est déconseillée pendant la grossesse et l'allaitement.
  • Elle n'est pas recommandée pour les enfants en dessous de trois ans.
  • La présence de limonène la rend potentiellement allergisante. 


L’huile essentielle de thym à thujanol 

Réputée pour lutter contre les problèmes de la sphère ORL, l’huile de thym à thujanol présente aussi des propriétés anti-inflammatoires et immunostimulantes. Elle peut aider à lutter contre les épisodes de fatigue passagère.

L'huile est plus particulièrement utilisée en massage, en diluant l'huile essentielles à hauteur de 10% dans votre huile végétale. Elle peut s'appliquer sur le thorax jusqu’à 4 fois par jour, sur une période de 7 jours.

Précautions d’usage :

  • Si vous êtes enceinte, n’utilisez pas cette huile essentielle pendant les trois premiers mois de grossesse, ni pendant l’allaitement.
  • Cette huile essentielle est proscrite pour les enfants de moins de 3 ans.
  • Il ne faut jamais appliquer cette huile pure sur la peau au risque de réactions cutanées.
  • Nous vous recommandons de consulter un professionnel avant d’envisager tout usage interne.
  • Enfin, la composition de cette huile essentielle peut être potentiellement allergisante, pensez à effectuer le test cutané avant toute utilisation.


L'huile essentielle de niaouli

 L’huile essentielle de niaouli possède des propriétés stimulantes des défenses naturelles et constitue un excellent ingrédient en prévention des infections. Très polyvalente, l'huile de niaouli peut s’utiliser seule, en massage ou diffusion, mais également en synergie pour les inhalations. 

Cette huile essentielle est puissante et nécessite d’être prudente lors de son utilisation :

  • Cette huile est interdite pendant la grossesse et pendant l’allaitement.
  • Elle ne peut être utilisée chez les enfants de moins de 6 ans.
  • En cas d’épilepsie ou d’asthme, consultez un professionnel de santé.
  • Elle est également fortement déconseillée en cas de cancer hormono-dépendant du fait de son potentiel effet « oestrogen like » ;
  • Enfin, cette huile essentielle peut être potentiellement allergisante.


Quelles synergies d'huiles essentielles immunostimulantes ?

Huile de massage stimulante :

Utilisez quelques gouttes de ce mélange sur le thorax, une à deux fois par jour pendant deux semaines.

Sels pour le bain :


Versez une poignée de sel dans l’eau chaude de votre bain, et détendez-vous pendant 15 à 20 minutes.

Inhalation booster d’immunité :


Verser les gouttes d’HE sur un mouchoir et respirer profondément 3 fois par jour.

Diffusion hivernale : 


Pensez à compléter l’utilisation des huiles essentielles par une bonne hygiène de vie : sommeil, alimentation et activité physique vous permettront de démultiplier leurs bienfaits.

Par:
M.D.

Publié le:
22 août, 2022

Dernière modification:
22 août, 2022
Partager ce poste
Archiver
Products
Qu’est-ce que le miel ?