Avoir une belle peau à 40 ans : les bons gestes

Quand approche la quarantaine, la peau commence à montrer une certaine perte d'élasticité laissant apparaître quelques rides et ridules sur le front, le coin des yeux et de la bouche. Les effets du temps peuvent être contenus grâce à une routine journalière et des produits naturels adaptés à votre visage. Découvrez les bons gestes à adopter pour une peau éclatante à l'approche des 40 ans !

Le démaquillage, un étape indispensable

Que l'on se maquille ou non, cette étape est nécessaire. Elle permet d'ôter non seulement toute trace de cosmétique mais aussi les résidus de pollution, de poussière et de saletés. La vie citadine abîme la peau qui est exposée à tout un tas de micro agressions qui, accumulées, accélèrent le vieillissement cellulaire.

Pour un démaquillage naturel, vous pouvez opter pour une huile végétale de type huile de coco ou de jojoba. Quelques gouttes dans le creux de la main que l'on applique ensuite sur l'ensemble du visage en insistant sur les zones maquillées : yeux, sourcils, cils, lèvres.

Bien qu'appliquer de la matière grasse sur le visage laisse penser que l'on graisse davantage la peau, il en est tout autrement! Les huiles végétales possèdent des vertus antiseptiques, antibactériennes, nourrissantes et régulatrices de sébum.

Utiliser des hydrolats adaptés

Après le démaquillage ou comme lotion le matin, les hydrolats sont parfaits pour prendre soin de toutes les peaux. En fonction de la qualité de peau, de si vous êtes sujettes à l'acnée en période prémenstruelle ou si votre peau est réactive et à tendance à tirailler, vous pourrez choisir les hydrolats suivants :

L'hydrolat sera vaporisé comme une brume directement sur le visage puis enlevez l'excédent en tamponnant avec un tissu propre ou bien, appliquez délicatement l'hydrolat à l'aide d'un coton lavable.

Huiles végétales pour les peaux trentenaires

Pour anticiper la perte d'élasticité, il faut s'y prendre le plus tôt possible. Pour cela, dans vos soins quotidiens, vous pouvez ajouter une huile végétale en fonction de votre peau :

  • Peau grasse : HV de jojoba, nigelle, noyaux d'abricot.
  • Peau sèche : HV de rose musquée, bourrache, argan, macadamia.
  • Peau sensible : HV de bourrache, argan, amande douce.


Le kobido, un massage anti-ride

Le kobido est une technique de massage facial qui permet d'assouplir et de tonifier la peau. Venu du Japon, ce massage se pratique quotidiennement en suivant des gestes précis tels que des palper-rouler, des pétrissages, des effleurages en suivant le sens de la circulation lymphatique . Les rides s'atténuent et la peau gagne en fermeté.

De nombreuses vidéos circulent sur internet pour apprendre les bases de cet auto-massage. Sinon, vous pouvez soit vous y former, soit faire appel à un professionnel qui saura prendre soin de vous et révéler toute votre beauté !

Appliquer des sérums adaptés


Les produits estampillés « anti-rides » s'appliquent avant d'avoir des rides. Ils nourrissent la peau en profondeur et les principes actifs contenus en leur sein participent à limiter les effets du temps. Généralement riches en antioxydants, ils luttent contre les méfaits des radicaux libres. Pour la plupart de ces cosmétiques, il s'agit de concentré. Une à deux gouttes par application suffisent.

BONUS : L'assiette idéale pour une belle peau à 40 ans

Prendre soin de sa peau, passe aussi par prendre soin de ce que l'on mange. La peau est révélatrice de votre état intérieur. Si vous souhaitez en savoir plus, n'hésitez pas à consulter un naturopathe qui saura vous renseigner et vous accompagner pour soulager des problèmes de peau. 

Pour une belle peau à 40 ans voici ce que doit contenir votre assiette :

  • Des fruits et des légumes frais et de saison : pour leurs vitamines, minéraux , oligo éléments et leur richesse en antioxydants.
  • Des protéines : viande rouge 2 fois par semaine maximum, du poulet, du poisson, des œufs... attention à la charcuterie !
  • Des céréales complètes ou semi complètes BIO, éviter les farines blanches.
  • Des oméga 3 : poissons des mers froides, oléagineux, graines de chia, huile d'olive, de colza, de lin vierge de première pression à froid.
  • Des légumineuses : penser à les faire tremper toute une nuit avant de les faire cuire pour dégrader l'acide phytique. 

Attention aux excès : sédentarité, alcool, fast food, sucreries, sodas, sport... « Le trop tue le mieux » !


Par:
Alexia Bernard

Publié le:
1 juillet, 2022

Dernière modification:
1 juillet, 2022
Partager ce poste
Archiver
Products


Comment préparer naturellement sa peau au bronzage en 5 étapes