• info@santi-shop.eu
  • |
  •  +32(0) 10.23.33.50
  •  
Que manger en été selon la médecine traditionnelle chinoise

La médecine chinoise traditionnelle porte en son cœur de pratique les bienfaits d'une alimentation saisonnière en harmonie avec les énergies internes et environnantes. En été, c'est l'énergie d'extériorisation Yang qui prédomine. La chaleur nous invite spontanément à nous tourner vers une alimentation crue et rafraîchissante. Zoom sur la diététique estivale selon la médecine traditionnelle chinoise. 


La diététique en médecine chinoise, une histoire d'énergie

Selon la médecine traditionnelle chinoise, la diététique a une place importante pour soutenir l'organisme. En été, nous sommes portés naturellement vers une alimentation crue et rafraîchissante. 

Pendant la saison estivale, il faut savoir que c'est l'énergie Yang qui prédomine. L'énergie Yang a une capacité d'extériorisation permettant ainsi de faire remonter à la surface les liquides qui permettent de lutter contre la chaleur. La sueur en est une conséquence. 

La rate et l'estomac sont affaiblis par ce mouvement énergétique extériorisant ce qui fait que nous avons moins d'appétit naturellement. C'est comme si ces organes ne recevaient plus l'énergie Yang nécessaire à leur bon fonctionnement, cette même énergie étant mobilisée pour être évacuée afin de limiter une surchauffe.


Manger en conscience et en harmonie avec les énergies saisonnières 

Lorsque l'on regarde ce que la nature nous offre pendant l'été, nous remarquons que tous les fruits et les légumes sont de nature fraîche et froide, riche en liquide pour lutter contre la chaleur et l'assèchement.

Concombre, courgette, tomate, salade, melon, pastèque, poire, prune, abricot, pêche, brugnon, tous ces aliments viennent éteindre le feu provoqué par la chaleur écrasante. Ils rééquilibrent les énergies Yin (fraîche) et Yang (chaude) par jeu de compensation.

Cependant, si nous ne soutenons pas l'énergie Yang de la Rate pour favoriser la digestion, nous allons nous affaiblir. En effet, on sait bien qu'il faut de la chaleur pour bien digérer : pensez à la bouillotte que l'on se pose sur le foie quand on a des problèmes de digestion !

Cet affaiblissement risque de provoquer une baisse d'énergie et donc un amoindrissement des capacités d'auto-guérison naturelles du corps. Le système immunitaire est moins réactif, c'est l'apparition de maladie en automne, quand le temps se rafraîchit.


Astuces pour rectifier l'énergie de la Rate 

Ainsi, pour pallier à ce déficit d'énergie au niveau de la rate, vous pouvez mettre en place quelques-unes de ces astuces pour apporter du feu ou soutenir l'énergie yang de la digestion :

  •  Mâcher correctement. La mastication non seulement prépare à la digestion en insalivant les aliments et en commençant la dégradation des sucres, mais cela permet aussi de faciliter le travail de l'estomac. L'estomac n'a pas de dents !

  • Les aromatiques. Pensez à agrémenter vos plats de plantes aromatiques tirées du jardin. Thym, sarriette, laurier, origan, persil et ciboulette sont autant de plantes qui, de natures tièdes,  permettent de réchauffer l'énergie digestive. Attention cependant à la menthe et à la coriandre qui sont réfrigérantes (énergie Yin).

  • Les condiments. L'échalote, l'ail et l'oignon lorsqu'ils sont consommés crus peuvent agresser l'estomac (trop de yang tue le yang), sans oublier l'haleine si particulière que leur consommation peut provoquer... Pour limiter ces désagréments tout en profitant de leur apport de chaleur, vous pouvez les laisser macérer dans une huile, un vinaigre ou une vinaigrette. Ainsi, vous pouvez bénéficier de tous leurs avantages médicinaux qui auraient été altérés par la cuisson.

  • Les épices. Les épices sont bien connue pour être réchauffantes. Le gingembre la cannelle, le cumin, le poivre, le clou de girofle stimulent le feu digestif améliorant ainsi la digestion.

  • Boire des infusions. Malgré ce que cela pourrait laisser penser, boire du thé et des infusions en été est désaltérant. De plus, cette pratique évite le choc thermique car rappelons que le corps a une température interne d'un tout petit peu moins de 37° et que les boissons fraîches, sortant du réfrigérateur voire du congélateur sont une agression pour votre système digestif !


Pour conclure avec la diététique estivale selon la MTC

La MTC  a développé une pratique diététique élaborée selon des principes basés sur les saveurs, la consistance, la température, la saisonnalité, les tempéraments, les éléments etc... Tout est une question d'équilibre et d'harmonie afin de ne pas perturber l'homéostasie interne. Cela relève d'une véritable science avec des connaissances millénaires. Pour aller plus loin, le mieux étant de consulter un praticien en médecine traditionnelle chinoise qui saura vous conseiller et vous orienter. 


Alexia Bernard
5 août, 2020
Partager ce poste
Archiver
Products
Se connecter pour laisser un commentaire.