• info@santi-shop.eu
  • |
  •  +32(0) 10.23.33.50
  •  

Massage tibétain Ku nye

Le massage Ku Nye est une pratique issue de la médecine traditionnelle tibétaine. Le Ku Nye allie les savoirs et la sagesse des philosophies asiatiques qui considèrent l'humain dans sa globalité corps/esprit. Ainsi, grâce à ce massage, on peut agir sur tous les plans de l'être : physique, émotionnel, mental et énergétique. Découvrez les bienfaits du Ku Nye dont la pratique a traversé les âges. 


Présentation du Ku Nye, massage ancestral venant du Tibet

Les origines du Ku Nye remontent à plus de 3900 ans à l'époque de l'ancien royaume du Tibet. Les Anciens pratiquaient cette technique de massage avec des huiles infusées aux herbes médicinales. Ils se servaient également de ce qu'ils trouvaient dans leur environnement pour compléter leur art : des branches d'arbres, du beurre , des pierres, des bâtons … Les bienfaits du Ku Nye sont mentionnés dans les textes anciens tirés du Bum Shi et du Gyud Shi.

Le Ku Nye pour qui ?

Le massage Ku Nye soulage les personnes en proie au stress et à la fatigue chronique. Il soulage les tensions et permet de fluidifier la circulation énergétique, lymphatique et énergétique. Ainsi, il peut autant rebooster la vitalité tout comme apaiser les esprits anxieux. 

Les personnes qui souhaitent booster leur système immunitaire peuvent faire appel à un praticien en Ku Nye. En effet, cette pratique de massage mobilise l'ensemble des systèmes organiques dont le système immunitaire. A ce sujet, il ne faut pas oublier que le Ku Nye est issu de la médecine traditionnelle tibétaine au même titre que la phytothérapie ou l'alimentation. Ainsi, on peut véritablement considérer le Ku Nye comme une discipline complémentaire aux pratiques conventionnelles pour recouvrer forme et santé. 


Le Ku Nye, une pratique qui demande une solide formation

Le massage Ku Nye est au-delà d'une pratique manuelle qui apporte uniquement un bien-être. Elle agit en profondeur et selon les problématiques rencontrées. Chaque praticien est savamment formé pour reconnaître les excès et les déficits en énergie et pour rééquilibrer les zones dysfonctionnelles selon les 5 éléments (eau / terre / feu / air / éther) et l'humeur dominante du client.

De ce fait, il n'existe pas de protocole préétabli. Le massage est personnalisé et adapté selon les besoins du receveur. Cela demande une grande adaptabilité et une solide écoute subtile de la part du praticien. 

 Le Ku Nye est ainsi porté par une philosophie de guérison holistique dont les enseignements se transmettent depuis plus de 2000 ans. 


Les 3 phases du Ku Nye

Le massage Ku Nye dure entre 1 et 2 heures. Voici les différentes phases :

  • KU : application par effleurement de l'huile aux herbes médicinales pour réchauffer et commencer à mobiliser les articulations. Cela permet de préparer le corps à recevoir le soin. La peau est ainsi plus réceptive et les muscles superficiels détendus. 

  • NYE : massage profond et tonique des différentes chaînes musculaires en suivant des points et des canaux énergétiques. Cette étape se pratique à main nue ou bien avec des instruments spécifiques tels que des pierres chaudes, un bâton, des moxas, des ventouses... C'est lors de cette phase que le traitement des zones douloureuses et des énergies déséquilibrées a lieu. Les techniques de massage utilisées sont la pression glissée, les tapotements, les pétrissages et la digipuncture. 

  • CHI : pour terminer, le praticien applique de la poudre d'orge ou de pois-chiche sur le corps du receveur pour absorber le restant d'huile, effectuer un doux peeling, stimuler l'élimination des toxines et rééquilibrer les humeurs. C'est ainsi que le massage tibétain Ku Nye se termine.


Les contre-indications du massage Ku Nye

En cas de doute, demandez à votre praticien et à votre médecin. 

Cependant, il est admis que les situations suivantes sont considérées comme contre-indiquées *:

maladies contagieuses, luxations et fractures récentes, intervention chirurgicale récente, douleurs aigües, veines variqueuses, ostéoporose, lumbago, lésions de la colonne, déchirures musculaires, contusions, brûlures, hernies, infections, fièvre, intoxication, allergies aux huiles, maladie de peau (digitopression possible)

Pour les femmes enceintes, phases « Ku » léger du massage, très relaxant (entre le 4ème et le 7ème mois, sans huiles essentielles).


* source : Massage traditionnel tibétain, ku nyé – Les Bienfaits de la Tradition Tibétaine (tradition-tibetaine.fr) 

Alexia Vinel
7 juin, 2021
Partager ce poste
Archiver
Se connecter pour laisser un commentaire.