• info@santi-shop.eu
  • |
  •  +32(0) 10.23.33.50
  •  
Le champagne, doux élixir aux multiples vertus

Dès la fin du 17ème siècle, le champagne est considéré comme un breuvage soignant tous les maux. Au 19 siècle, il fut même rebaptisé « Clos de jouvence » et était prescrit comme remède aux convalescents et jeunes mamans. Découvrez dans cet article les nombreux bienfaits inattendus du champagne…

Présentation du champagne

Le champagne est un vin effervescent issu de la Champagne, une région située au nord-est de la France. La terminologie « champagne » est réservée aux produits respectant un cahier des charges extrêmement précis qui a mis plusieurs siècles à être établis. Le champagne est donc protégé et bénéficie de l’agrément AOC qui garanti le respect de la tradition dans toutes les étapes de la fabrication. 

Après la récolte, les raisins sont pressés manuellement puis mis en fut pour une première fermentation « alcoolique » de 15 jours à 18-20°C. Ensuite, vient l’étape de clarification, d’assemblage (le vigneron ajoute un mélange de vins non effervescents issus de sa production afin de « personnaliser » son cru), la mise en bouteille avec ajout de sucre et de levures  avant une nouvelle fermentation de 15 mois pour les brut et 36 mois pour un Millésime. La bouteille est alors tournée de droite à gauche puis mise la tête en bas afin de faciliter l’accumulation des dépôts organiques. Ces derniers sont éliminés lors du dégorgement quand le col de la bouteille est plongé dans un liquide à -25°C . Pour terminer, on applique le bouchon en liège, la capsule, le muselet, l’étiquette et enfin la collerette sur la bouteille. 

Le champagne est donc caractérisé par une double fermentation de 3 cépages (2 noir et 1 blanc) : Pinot Noir, Meunier et Chardonnay. 

De l’éthanol dans le champagne

Le champagne renferme de l’éthanol ou alcool éthylique est considéré comme toxique à haute dose. Il est issu de la fermentation naturelle des sucres présents dans les raisins et est responsable de cette sensation d’ivresse si caractéristique.  Pour connaître la concentration d’éthanol dans un vin ou un champagne, il suffit de lire le pourcentage indiqué sur l’étiquette.

A petite dose, cette substance est euphorisante, antalgique, favorise la détente musculaire et calme temporairement les angoisses.

Le champagne contre le vieillissement

Le champagne contient également de très nombreux polyphénols (440 au total) qui sont des antioxydants naturels d’origine végétale. Parmi eux, on retrouve le resvératrol qui vous protège des radicaux libres. Le champagne limite ainsi les effets du vieillissement cellulaire.

En somme, le champagne protège les vaisseaux sanguins, le cœur, le cerveau et la peau.

Le resvératrol du champagne pour protéger votre cœur

Tout comme le vin mais en moins grande quantité, le champagne contient du resvératrol qui, comme mentionné plus haut, est un puissant anti-oxydant d’origine naturelle. L’une de ses propriétés phares est la protection cardio-vasculaire. Les tests in vitro ont démontré que cette molécule favorisait la production d’oxyde nitrique (NO) qui participerait à la vasodilatation. De plus, d’autres études sur les animaux ont suggéré que le resveratrol ingéré par voie orale a haute dose pouvait réduire le risque de thrombose et d’athérosclérose. 

Le champagne, un anti-inflammatoire insoupçonné

Sa richesse en antioxydants en fait un anti-inflammatoire naturel. 

Des chercheurs de l’Inserm de l’équipe du Norbert Latruffe de l’unité de Dijon en collaboration avec une équipe américaine ont montré que  le resvératrol jouait « un rôle important au niveau de l’inflammation en modulant l’expression de deux micro ARN : miR-663 et miR-155 dans une lignée cellulaire de monocytes humains. Cette régulation entraîne une série de réactions en chaîne qui aboutit au contrôle de l’expression de gènes inflammatoires impliqués dans la production de prostaglandines ou les réponses inflammatoires aux LPS (Lipopolysaccharide bactérien). » (source INSERM Le Resvératrol, un polyphénol aux propriétés bénéfiques)

Le champagne un anti-cancer ?

La présence de resveratrol dans cet élixir de jouvence intéresse grandement les chercheurs. En effet, les études épidémiologiques laissent penser que 25% des cancers sont induis par un processus inflammatoire notamment dans les cas de leucémie, de cancer du sein et du poumon.

Par ailleurs, la revue scientifique Biochemical Pharmacology a publié les résultats d’une étude menée par la même équipe de Norbert Latruffe, professeur de biochimie à l’université de Bourgogne, sur des cellules tumorales d’origine colorectale humaine. Le resvératrol est donc impliqué dans la modulation de l’expression d’un agent oncogénique connu : le TGF beta.

Cette découverte est encourageante notamment pour  l’accompagnement des traitements contre le cancer dont il pourrait en potentialiser les effets. 

Le mot de la fin

Ses bulles exquises vous emportent dans un tourbillon de légèreté et de festivité. Cependant, comme toute boisson alcoolisée, les vertus du champagne ne sont véritablement que bienfaits que lorsqu’il est consommé avec modération !

A votre santé !

Alexia Bernard
27 décembre, 2019
Partager ce poste
Archiver
Se connecter pour laisser un commentaire.