• info@santi-shop.eu
  • |
  •  +32(0) 10.23.33.50
  •  

5 plantes pour soulager les problèmes digestifs

La dyspepsie englobe tous les désordres digestifs fonctionnels : nausées, ballonnements, éructation, vomissement etc... Afin de prévenir les douleurs et les inconforts, il est primordial de repenser votre alimentation en première intention. Les plantes, quant à elles, vont agir comme facilitatrices du retour à l'équilibre. Découvrez notre sélection de 5 plantes pour soulager vos problèmes digestifs. 


Origine de la dyspepsie

Les troubles digestifs d'ordre fonctionnels proviennent généralement de :

  • une insuffisance d'acide gastrique. Une alimentation déséquilibrée, le vieillissement, les médicaments et une infection par Helicobacter Pylori perturbent la bonne sécrétion d'acide chlorhydrique dans l'estomac.

Le saviez-vous ? 40% des femmes ménopausées ne produisent pas d'acide gastrique !

  • une insuffisance de sucs biliaires. Normalement, un foie en bonne santé peut fabriquer environ 1 litre de sucs biliaires par jour. La bile est stockée dans la vésicule puis est déversée dans l'intestin grêle pour émulsionner les graisses et les vitamines liposolubles. Une mauvaise production de bile entraîne les désagréments suivants : flatulences, ballonnements, constipation ou diarrhée, mauvaise absorption des graisses...

  • une production insuffisante d'enzymes digestives due à une alimentation déséquilibrée, l'âge, la maladie, les polluants et le stress. La libération d'enzymes commence dans la bouche dès la première bouchée d'où l'importance de bien mastiquer et de manger au calme. Les enzymes servent à scinder les grosses molécules comme les protéines en acides aminés par exemple. Les enzymes sont indispensables pour une digestion et une assimilation optimale des nutriments


Facteurs favorisant les troubles de la digestion

  • alimentation déséquilibrée

  • excès alimentaires

  • boissons irritantes : alcool, café, soda

  • grossesse

  • pratique intensive de sport

  • troubles de l'humeur : anxiété, dépression...

  • sédentarité

  • tabagisme

  • maladies du tube digestif


Le célèbre radis noir et ses propriétés hépato-biliaires

Le radis noir consommé sous forme de jus agit sur la production de bile par le foie. Il stimule la contraction de la vésicule biliaire afin d'expulser la bile dans les voies intestinales. Il favorise ainsi l'élimination des déchets et possède donc des vertus « détox »

Le radis noir peut être consommé frais en salade, en jus à l'extracteur dans un cocktail maison, en teinture mère, en extrait etc... Il améliore ainsi la digestion, élimine la sensation de lourdeur après le repas et soulage les ballonnements épigastriques. 

  • Dose recommandée : 15ml de jus de radis noir frais fais , 2 à 6 fois par jour. Ne pas dépasser les 100ml/j ou selon les conseils de votre naturopathe. 


L'artichaut pour digérer les graisses

Il est bien connu que l'artichaut favorise la digestion. Tout comme le radis noir, il entre la composition de bon nombre de compléments alimentaires à visée digestive et hépato-protectrice. Les feuilles de l'artichaut en extrait augmentent la circulation biliaire de 90 à 150% ! Il permet ainsi de diminuer les inconforts digestifs tels que les douleurs abdominales, les nausées, les pertes d'appétit, la constipation, la mauvaise digestion des graisses...

Des études ont même montré qu'il pouvait réduire le taux de cholestérol jusqu'à 40%. 

L'artichaut en frais ou en extrait est recommandé pour ceux qui souffrent du syndrome de l'intestin irritable et de dyspepsie. 

  • Dose recommandée : 300 à 600 mg d'extrait de feuilles d'artichaut 3 fois à prendre au moment du repas ou selon les conseils de votre naturopathe. 


Le chardon-marie approuvé par l'OMS pour soulager les troubles digestifs

La Commission Européenne et l'OMS reconnaissent l'intérêt de l'usage des graines de chardon-marie pour soulager les désordres digestifs. En effet, ces graines renferment des flavonoïdes qui agissent comme de véritables protecteurs du foie tout en stimulant la sécrétion de bile. 

Le saviez-vous ? Les graines de chardon-marie permettent de régénérer les cellules hépatiques de 400% à 500%. 

  • Dose recommandée : 125 mg d'extrait de chardon-marie 2 à 3 fois par jour ou selon les conseils de votre naturopathe. 


La menthe poivrée pour soulager les spasmes 

Les troubles digestifs légers seront soulagés avec la menthe poivrée. En infusion à la fin du repas, elle améliorera les digestions paresseuses

L'huile essentielle de menthe poivrée est reconnue comme un antispasmodique efficace contre les douleurs gastro-intestinales. Ainsi, vous pouvez prendre 2 gouttes sur un morceau de pain, dans un yaourt, une banane écrasée ou une compote ou selon les conseils de votre naturopathe. 


Le curcuma, un anti-inflammatoire naturel mais pas que !

Le curcuma est bien connu pour ses vertus anti-inflammatoires. Il est aussi un redoutable remède naturel pour soulager la dyspepsie notamment lorsque celle-ci est causée par un repas trop gras. La Commission Européenne elle-même reconnaît les bienfaits du rhizome de curcuma dans les cas de dyspepsie

  • Dose recommandée : 250 mg d'extrait de curcuma 4 fois par jour ou selon les conseils de votre naturopathe


Pour conclure

La prévention passe avant tout par :

  • une alimentation saine, variée, de saison et personnalisée

  • un bon sommeil

  • la pratique d'une activité physique régulière et modérée

  • gestion du stress

Les plantes viendront soutenir le processus mis en place en amont. 

Alexia Bernard
22 décembre, 2020
Partager ce poste
Archiver
Products
Se connecter pour laisser un commentaire.