• info@santi-shop.eu
  • |
  •  +32(0) 10.23.33.50
  •  
Soutenir l'organisme après un stress

Après une période de stress, l'organisme se retrouve totalement épuisé, vidé, carencé après avoir puisé dans ses réserves pour tenir le coup. Les glandes surrénales méritent un peu de repos et de se régénérer. Voici ce que vous pouvez mettre en place pour soutenir votre organisme après une période de stress.


Stress et épuisement

Il existe 2 types de stress : le bon, l'  « eustress » et le mauvais, le « distress » pour reprendre les termes de Hans Selye, chercheur sur le syndrome général d'adaptation. 

L' eustress est cette tension interne qui fait que vous êtes aux aguets, ultra concentré et en hyper vigilance. L'eustress est un stress dit positif car il vous stimule et vous pousse à être performant et à donner le meilleur de vous-même. 

En revanche, le distress est ce stress qui vous sabote, qui vous fatigue, qui vous fait perdre vos moyens. Ce stress négatif est tellement néfaste qu'il empêche la guérison ou du moins, il ralentit le processus de guérison et de récupération.


Le stress est une réaction primitive qui nous pousse soit à fuir ou à combattre. En temps normal, en cas de danger, vos surrénales vont sécréter de l'adrénaline pour « fuir ou combattre ». Après un court laps de temps, les fonctions physiologiques retournent à la normale. Seulement, dans le cas de stress chronique, les hormones de stress sont secrétées en continu jusqu'à épuisement de ces dites glandes. Il s'ensuit alors une véritable fatigue générale où vous vous sentez complètement à plat, tant physiquement que psychologiquement. Le burn-out est à votre porte...


L'idée est donc de remettre en route les glandes surrénales épuisées après de longs mois de secrétions de cortisol.

Du repos pour s'en remettre

Le meilleur des remèdes est le repos. Il est essentiel de prendre soin de la qualité de votre sommeil. C'est en dormant que vous vous régénérer. Il se peut qu'après une période intense, vous ayez envie de dormir plus qu'à l'accoutumée. Respectez ce besoin. Octroyez vous des moments de repos, de sieste, de régénération. Ce n'est pas un luxe, c'est tout simplement vital !

Si votre sommeil n'est pas réparateur, les bougeons de tilleul et figuier pris en fin de journée et le soir vous aideront à tomber dans les bras de Morphée.


Les plantes pour relancer l'activité des surrénales

Le matin, vous pouvez vous préparer une infusion de :

  • Le ginseng

  • le gingembre

  • les feuilles de cassis ou le bourgeon de cassis

Ces trois plantes ont la vertu de stimuler les glandes surrénales sans les fatiguer.

Le ginseng et le gingembre sont des stimulants du système nerveux central et favorisent la production de sang. Ils sont également immunostimulants, toniques généraux et sont particulièrement efficace pour raccourcir le temps de convalescence (temps de récupération accéléré).

Le bourgeon de cassis participe à relancer l'activité des glandes surrénales notamment la production naturelle de cortisol. Il agit comme un véritable coup de boost pour l'organisme. 

En phytothérapie, la rhodiole peut également vous aider. Elle est dite adaptogène car elle stimule les organismes fatigués et calme les stressés. 


L'alimentation, le carburant de votre corps

  • Privilégier une alimentation hypotoxique, de qualité biologique afin de ne pas épuiser d'avantage le corps à élimer les toxines. 

  • Éviter les perturbateurs endocriniens : pesticides, contraceptifs hormonaux, eau en bouteille plastique, cosmétiques non bio, conserver et/ou réchauffer les aliments dans des boites en plastique...

  • Miser sur une alimentation à tendance végétarienne. Les fruits et les légumes seront crus ou peu cuits. Limitez les viandes rouges et les laitages. 

  • Attention aux produits raffinés : sucre blanc, farine blanche, etc... qui ont un indice glycémique élevé et n'ont aucune valeur nutritionnelle. De plus, il sont irritants pour les parois intestinales ce qui limite l'assimilation des nutriments et sont pro-inflammatoires.  Les remplacer par des farines complètes sans gluten et des sucres naturels (miel, sirop d'agave, sucre de coco) qui sont riches en minéraux et oligo-éléments.


Un microbiote de qualité pour une assimilation optimale des nutriments

  • cure de probiotiques pour réensemencer la flore intestinale

  • intégrer des prébiotiques pour entretenir le microbiote et le développer : alimentation riche en fibres, kombucha, kéfir, miso, légumes lacto-fermentés (choucroute)...

  • bannir tous les aliments irritants les muqueuses intestinales : sucre, gluten, lactose, additifs, alcool, fritures... 


Cure de spiruline pour combler les carences et redonner de l'énergie : 

La spiruline est une algue spiralée. Elle contient énormément de vitamines, d'oligo-éléments et de minéraux bio assimilables (grande source de fer) ainsi que des protéines de qualité, des antioxydants et des acides gras essentiels. Elle permet de relancer les différentes fonctions organiques et de les soutenir. 

Du Magnésium pour combler les carences

Le stress est un grand consommateur de magnésium et le manque de magnésium favorise le stress. C'est l'histoire du serpent qui se mord la queue... Après une période de stress, il est indispensable de faire une cure de magnésium en plus d'une alimentation ciblée : chocolat noir, banane, oléagineux... 


Gérer ses émotions pour se remettre d'un stress

  • Fleurs de Bach, du Bush Australien (à déterminer et à personnaliser en fonction de votre problématique)

  • Méditation de pleine conscience, relaxation, sophrologie, training autogène de Schlutz, cohérence cardique...

  • activité physique 


Alexia Bernard
15 septembre, 2020
Partager ce poste
Archiver
Products
Se connecter pour laisser un commentaire.