• info@santi-shop.eu
  • |
  •  +32(0) 10.23.33.50
  •  

Rhumatologie : avez-vous pensé au silicium organique ?

Que vous souffriez d'arthrose, d'ostéoporose, de tendinites ou de douleurs articulaires, le point commun entre toutes ces affections ostéo-articulaires est le silicium. Le silicium est un oligo-élément indispensable pour la bonne santé de votre ossature et de vos articulations. L'alimentation couvre en partie les besoins mais, au fil du temps, celle-ci a perdu en qualité d'autant plus qu'en vieillissant, l'organisme puise dans ses réserves. Il est donc parfois nécessaire de se complémenter. Zoom sur le silicium organique en rhumatologie. 


Le silicium, complément essentiel pour les problèmes de rhumatologie

Ostéoporose et silicium

L'ostéoporose est le résultat d'une déminéralisation et d'une mauvaise assimilation des nutriments. Les os perdent en densité, se fragilisent, se fissurent, se fracturent...

Il a été montré que l'aluminium participait à cette dégénérescence altérant ainsi la formation de nouvelles cellules osseuses

Le silicium se trouve être un « antidote » de l'aluminium. Il favorise son élimination par les voies rénales en se liant à lui. De ce fait, non seulement l'absorption intestinale de l'aluminium est grandement limitée grâce au silicium mais ce dernier participe à la reconstruction osseuse. Tout comme la vitamine D, il est nécessaire dans le processus de fixation du calcium sur les os. En somme, faire une cure de calcium sans vitamine D ni silicium ne permet pas densifier l'ossature à partir d'un certain âge. 

Arthrose et silicium

Le silicium est souvent donné en complément de première intention dans les cas d'arthrose et pour cause, le cartilage est composé (entre autres) de silicium

L'arthrose est une affection chronique des articulations . Le cartilage est détruit et ne se reconstruit plus. N'ayant plus ce « matelas », les os se frottent au mouvement créant ainsi gêne, inconfort et douleur. 

Le silicium aide le cartilage à se reconstruire car, comme évoqué plus haut, il est un des éléments de sa structure. Se supplémenter en silicium revient alors au fait de redonner de la matière pour la construction. 

Parallèlement, le silicium participe à la formation des protéoglycanes. Ces derniers représentent les autres constituants du cartilage


Ligaments, tendons et silicium

Les tendinites sont des inflammations des tendons. Ceux-ci ainsi que les ligaments sont constitués de collagène dont la formation dépend en partie de la concentration en silicium. En effet, le silicium aide à la synthèse de l'élastine qui confère au tendon sa souplesse si caractéristique. 

Lors de blessure ou d'opération, une cure de silicium permettra d'accélérer la réparation, la reconstruction de nouveau tendon. Les temps de convalescence et de récupération peuvent alors s'en trouver améliorés. 


Où trouver du silicium

La prêle et l'ortie sont riches en silice biodisponible. Ce dernier point est important car c'est de cette biodisponibilité que dépendent les résultats. Il faut que le silicium soit facilement assimilable par votre organisme sans pour autant surcharger le foie avec des additifs non indispensables. 

Généralement, la mention « silicium organique » est celle qui est recommandée car les silicium minéraux ou colloïdaux sont difficilement assimilables. En somme, ils se retrouvent dans les urines…

 La nature étant bien faite, l'ortie et la prêle ont tout un panel de minéraux et d'oligo-éléments qui se soutiennent les uns les autres. Cette synergie naturelle rend ces remèdes particulièrement biodisponibles et surtout, efficaces. 

Pour de réels résultats, la complémentation en silicium organique devra se faire sur plusieurs mois dans le cadre d'une hygiène de vie personnalisée. 


Petite histoire du silicium organique en Europe

Longtemps interdit à la vente par les autorités sanitaires françaises et de l'’EFSA (Autorité Européenne de Sécurité des Aliments), le silicium organique n'a été autorisé qu'à partir de 2017. 

Aucune étude sérieuse n'existe à ce jour prouvant la grande efficacité du silicium mais aucunes études ne montrent non plus son inefficacité ou sa dangerosité. 

Aujourd'hui, le silicium organique est recommandé pour :

  • les problèmes ostéo-articulaires

  • renforcer le système immunitaire

  • améliorer l'état des phanères (ongles, cheveux) 

  • prévenir les maladies cardio-vasculaires

  • maintenir les fonctions cognitives (mémoire, concentration, réflexion, apprentissage, etc...)

  • stabiliser l'humeur


Pour conclure avec le silicium organique

Pour rappel, en naturopathie on ne fait pas de médecine verte, un symptôme = une plante. C'est un ensemble de techniques et de conseils personnalisés qui permettront à votre corps de retrouver un certain équilibre. Pour aller plus loin dans l'accompagnement naturel des troubles ostéo-articulaires, il est toujours mieux de faire appel à un.e praticien.ne certifié.e en naturopathie.

Alexia Bernard
30 novembre, 2020
Partager ce poste
Archiver
Se connecter pour laisser un commentaire.