• info@santi-shop.eu
  • |
  •  +32(0) 10.23.33.50
  •  
Ma trousse à pharmacie naturelle pour l’été

Brûlure, coup de soleil, piqûre d’insectes, ampoules, mal des transports, turista… l’été vous réserve plein de surprises ! Retrouvez dans cet article les indispensables à avoir sous la main pour passer un été des plus sereins.

Huile de millepertuis pour soulager les brûlures

L’huile de millepertuis appliquée localement sur une petite zone non infectée et sans cloques, soulage les brûlures superficielles dont les coups de soleil. L’huile de millepertuis est antibactérienne et active la cicatrisation.

Attention: l’huile de millepertuis est photosensibilisante. Il n’est pas recommandé d’exposer la zone « huilée » au soleil sous peine de voir apparaître des taches ou des réactions cutanées.

Huile de coco pour protéger la peau et les cheveux

L’huile de coco nourrit en profondeur la peau, les lèvres et les cheveux après un bain de soleil et également lorsque ceux-ci sont asséchés par l’air salin et l’eau de mer.

Conseil : en masque capillaire 1 fois par semaine sur la longueur des cheveux combiné à du gel d’aloé vera.

Gel d’aloé vera

L’aloe vera appliqué après une exposition au soleil permet de réhydrater la peau tout en prolongeant le bronzage.

Le gel d’aloé vera peut se trouver dans le commerce déjà conditionné. Sinon, vous pouvez acheter la plante entière ou uniquement la feuille et en extraire le gel vous-même.

Ma trousse à pharmacie naturelle pour l'été

Huile essentielle de géranium rosat (Pelargonium Roseum) contre les moustiques

Les moustiques sont la grande plaie des soirées d’été. L’huile essentielle de géranium rosat a la particularité de les faire fuir. Cependant, son effet étant temporaire, il faudra donc renouveler régulièrement son application.

Conseil pour une nuit tranquille : mettre quelques gouttes dans une coupelle près du lit ainsi que sur les draps et les rideaux si vous dormez les fenêtres ouvertes.  

Huile essentielle de menthe poivrée (Mentha Piperita)

Cette huile essentielle est parfaite en olfaction pour soulager les maux de têtes ainsi que le mal des transports. Par ailleurs, 2 à 3 gouttes diluées dans du gel d’aloe vera soulageront les jambes lourdes.

Le vinaigre, remède de grand-mère pour soulager les démangeaisons

Malgré toute votre attention, vous vous êtes fait piquer par un moustique ou une abeille ? Vous vous êtes allongé dans l’herbe et êtes victime des démangeaisons provoquées par les aoûtats ? Vous êtes assailli par les puces de terre ? Vous êtes victime d’une caresse urticante d’une ortie?  Le vinaigre (blanc, de cidre, de vin, balsamique ou autre) est le remède naturel par excellence pour soulager tout type de démangeaison.

Conseil : en mettre dans un roll-on pour un transport et une application plus pratique.

Probiotiques et huile essentielle d’origan compact (Origanum Compactum) pour éviter la turista

La turista ou la diarrhée du voyageur est extrêmement fréquente lors d’un voyage à l’étranger. Pour l’éviter, faîtes une cure de probiotiques 15 jours avant de partir et emportez avec vous de l’huile essentielle d’origan compact qui est l’huile essentielle la plus puissante en terme d’ efficacité antibiotique et anti-bactérienne. Les 3 premiers jours du séjour sont les plus critiques, c’est pendant cette période qu’il est intéressant de prendre 3 gouttes par jour (1 à chaque repas) afin de prévenir toute malencontreuse infection.

Rappel : l’ huile essentielle d’origan compact est fortement déconseillée chez les femmes enceintes, allaitantes et chez les enfants.

Prévenir les ampoules avec le citron

Si vous avez prévu de belles randonnées, prévoir les 15 jours précédents d’appliquer du jus de citron sur vos pieds ce qui va avoir pour effet de tanner la peau et ainsi de prévenir la formation de cloques !

Cette trousse à pharmacie naturelle est avant tout préventive. Cependant les conseils présentés sont non exhaustifs et s’adaptent à chaque personne. La règle d’or est de ne jamais arrêter un traitement en cours et de toujours aller consulter un médecin si les symptômes persistes notamment en cas de diarrhées ou de brûlure.

Les huiles essentielles sont tout autant efficaces qu’elles sont dangereuses. Elles sont donc à manier avec précaution et sur conseil de votre pharmacien, médecin, aromathérapeute ou naturopathe pour toute utilisation chez les enfants, les femmes enceintes ou allaitantes.

Alexia Bernard
26 juin, 2019
Partager ce poste
Étiquettes
Modifier
Archiver
Products
Se connecter pour laisser un commentaire.