• info@santi-shop.eu
  • |
  •  +32(0) 10.23.33.50
  •  

Le romarin dans tous ses états

Le romarin était surnommé dans l'Antiquité comme étant la « rose des mers ». Ses feuilles font partie intégrante de la cuisine méditerranéenne et son essence possède de nombreuses vertus sur les plans digestif et énergétique. Qu'il soit frais, en bourgeon ou en huile essentielle, découvrez en détail les bienfaits du romarin. 


Un peu de botanique

Le romarin est un petit arbuste qui pousse spontanément sur le pourtour méditerranéen. Rosmarinus Officinalis peut atteindre les 1,5m de haut et fait partie de la famille des Lamiacées. Ses feuilles persistantes ressemblent à des aiguilles et ses petites fleurs sont d'un bleu lavande. Fortement aromatique, le romarin a une place de choix dans la cuisine. 

Composition biochimique des sommités fleuries du romarin

  • huile essentielle : 1,8 cinéole

  • acides phénols : acides caféique, rosmarinique et chlorogénique

  • diterpènes phénoliques : acide carnosolique et carnasol

  • tanins

  • triterpènes et stéroïdes : acides oléanoliques et ursoliques

  • flavonoïdes


Le romarin, une plante symbolique

Dans l'Antiquité, le romarin symbolisait la mémoire ancestrale. Il était tressé en couronne et posé sur la tête des étudiants pour augmenter leur capacité de mémorisation en période d'examen. Le romarin était également brûlé lors des enterrements pour honorer la mémoire des défunts. A ce propos, dans l'Egypte Antique, ce même procédé était pratiqué dans les tombeaux des pharaons. 

Par ailleurs, cette plante était aussi offerte aux jeunes mariés car, « il apporte confiance, fidélité et fertilité », disait-on. 

Le romarin symbolise ainsi à la fois la mort et l'amour, le passage de l'un à l'autre. 


Le romarin énergétique

Dans le domaine sacré, l'esprit du romarin aide à faire taire les colères en les digérant, en passant à autre chose. Il agit sur l'énergie du foie et du plexus solaire. Il développe ainsi la confiance en soi, la clarté et la vivacité d'esprit. L'énergie du romarin est plutôt masculine. Elle met en mouvement, elle pousse l'utilisateur à l'action sans se soucier du passé (rancœur, colère, amertume, vengeance...). 

Pour agir dans le subtil, on préfèrera le romarin sous forme de bourgeon. L'avantage de la gemmothérapie c'est que cette technique permet de travailler sur tous les plans : physique, émotionnel et spirituel. Plus la concentration est diluée, plus son action agira dans le subtil. 

Prendre 5 gouttes par jour dans un peu d'eau à boire à jeun le matin, pendant 21 jours. 

Une autre méthode consiste à cueillir une branche de romarin en conscience en étant ancré et respectueux de l'arbuste. Puis le faire infuser dans une eau chaude. Boire le breuvage en conscience. Ce rituel vous incite à vivre dans l'instant présent, à vous poser, à prendre le temps de vous connecter à votre monde intérieur tout en vous reliant au monde qui vous entoure. 


Propriétés pharmacologiques du romarin 

Hépato-protecteur

L'action hépato-protectrice du romarin est due à la présence des acides phénols. Ils permettent de maintenir et d'augmenter l'activité enzymatique du glutathion peroxydase qui a tendance à être diminuée lorsque le foie est en contact avec des toxines et polluants. 

Par ailleurs, il protège de la stéatose hépatique (foie gras) en diminuant les triglycérides. 

Détoxifiant

Les aides phénols augmentent l'activité enzymatique. Cela se répercute ainsi sur la bonne filtration du sang et l'élimination des toxiques. 

Cholérétique et cholagogue

Le romarin stimule la production et la sécrétion de bile ce qui facilite la digestion. 

Antioxydant

L'acide rosmarinique protège des effets du stress oxydant et du vieillissement cellulaire en inhibant la production de monoxyde d'azote entre autres. 

Anti-inflammatoire

Le romarin inhibe les réactions inflammatoires.

Anti-allergique

L'acide rosmarinique contenu dans le romarin améliore bien mieux les symptômes des allergies saisonnières qu'un placebo . 


Comment utiliser le romarin

Le plus simple étant de l'intégrer dans votre cuisine. Son essence va alors se diffuser dans vos plats qui seront non seulement parfumés et goûtus mais se transformeront en remèdes médicinaux

Pour faciliter une digestion paresseuse, vous pouvez préparer une infusion non sucrée avec directement une branche de romarin dans de l'eau bien chaude. 

Le bourgeon de romarin est intéressant à bien des égards. Comme mentionné plus haut, il agit sur toutes les sphères de l'être. Vous pouvez prendre des gouttes diluées dans un verre d'eau le matin ou plusieurs fois par jour voire même dans une grande bouteille d'eau à boire tout au long de la journée entre les repas. Tout dépend de votre problématique. 

L'huile essentielle, quant à elle, est très puissante. Elle peut se révéler être un véritable poison pour votre foie. Il ne faut pas oublier que c'est la toxicité des plantes qui en fait leur efficacité. Comme on dit : « C'est la dose qui fait le poison ». Dans ce cas, l'HE de romarin devra être recommandée par un praticien certifié car il existe plusieurs variétés : romarin à verbénone, à camphre, à cinéole.


Précautions d'usage

  • Ne pas utiliser chez la femme enceinte et l'enfant de moins de 6 ans. 

  • L'huile essentielle ne doit pas être utilisée pure. 


Alexia Bernard
22 décembre, 2020
Partager ce poste
Archiver
Products
Se connecter pour laisser un commentaire.