Astuces naturelles contre les grains de milium

Un ou des petits points blancs autour des yeux ? Ils ne sont pas douloureux mais disgracieux ? Ces petits kystes sont totalement bénins et partent parfois d’eux-mêmes. Voici quelques astuces « coup de pouce » pour accélérer naturellement la disparition des grains de milium et éviter qu’ils ne reviennent…

Comment reconnaître un grain de milium ?

Les grains de milium primaires sont des amas de cellules mortes coincés sous la peau. Les grains de milium secondaires sont, quant à eux, le résultat d’une obstruction des canaux sébacés par excès de sécrétion.

Cela concerne tous les types de peau et à tous les âges ! Même les bébés y sont sujets… Parfois blancs ou jaunâtre, ils se logent sur le pourtour de l’œil, la paupière mobile ou les ailes du nez. Et malgré son apparence de « petit bouton », le grain de milium ne se perce pas.

Comme évoqué plus haut, dans la plupart des cas, ils partent au bout de plusieurs semaines. Les grains de milium sont totalement bénins mais pour certains, peuvent paraître inesthétiques.

Grains de milium : les astuces naturelles pour s’en débarrasser

Précautions : bien rincer son démaquillant à l’eau florale de bleuet

Les démaquillants pour les yeux et autres crèmes cosmétiques ont tendance à laisser un film gras sur cette zone fragile. Les pores peuvent se boucher favorisant ainsi l’apparition des grains de milium.

Pensez à bien nettoyer le restant de produit avec de l’eau florale de bleuet sur un morceau de coton, ou encore mieux, sur une lingette lavable. 

Astuce : L’eau florale de bleuet est reconnue pour soulager les yeux fatigués et fragiles tout en respectant le pH de votre peau. 

Adoptez le layering japonais pour un nettoyage naturel et respectueux

Cette méthode venue d’Asie est la solution pour un nettoyage et un entretient de votre peau au naturel. Cette routine se déroule comme suit : 

  • démaquillage à l’huile
  • nettoyage au savon à froid
  • rinçage à l’eau florale
  • application d’un sérum adapté à votre type de peau
  • et/ou d’une crème hydratante. 

Avec le layering, vous mettez toutes les chances de votre côté pour avoir une belle peau. Pour en savoir plus, découvrez l’article qui lui avait été consacré : « Layering Japonais : les étapes du rituel belle peau ».

Exposez votre visage à un bain de vapeur 

Le bain de vapeur grâce à la chaleur qu’il émet facilite l’ouverture des pores pour un meilleur nettoyage. Il est également la première étape de votre soin avant le gommage et d’un éventuel masque.

Pour procéder, rien de plus simple : 1 fois par semaine, faites bouillir de l’eau dans une casserole, ôtez-la du feu et, sous une serviette, exposez votre visage le plus de temps possible. 

Vous pouvez y ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles de géranium rosat par exemple qui a des propriétés cicatrisantes.

Le gommage pour éliminer les cellules mortes et activer les différentes circulations

Effectuez régulièrement un doux gommage pour accélérer la disparition ou éviter l’apparition des grains de milium. Non seulement le gommage élimine les cellules mortes mais il active également les circulations sanguine, lymphatique et énergétique. Votre teint est alors plus vif, éclatant et reboosté.

À mettre en place 1 à 2 fois par semaine en fonction de vos besoins (prévention ou curatif) et de la qualité de votre peau. Le marc de café et le sucre en poudre sont des gommages peu chers, pratiques et efficaces ! Alors pourquoi s’en priver ?!

De l’argile à appliquer localement

L’argile a un pouvoir d’absorption sans pareil. Elle peut aussi bien être utilisée en interne qu’en externe. En cosmétologie, elle est une incroyable alliée soit pour assainir une peau grasse ou pour soulager une peau sèche. 

Dans votre cas, il serait intéressant d’appliquer localement uniquement sur les grains de milium de l’argile verte tous les jours jusqu’à la disparation. L’argile va absorber le kyste, l’assécher et le cicatriser. 

Protégez votre peau du soleil

Votre peau a tendance à s’épaissir en été. Une fois l’été fini, les boutons et autres disgrâces bourgeonnent si vous n’avez pas pris le temps de protéger votre peau du soleil les semaines précédentes… Mieux vaut agir en prévention ! 

Grain de milium : le dermatologue, la solution radicale 

Avec une aiguille, le dermatologue détachera le kyste en toute sécurité. Il s’agit de la manière la plus radicale si vous souffrez de votre image ou que les autres méthodes ont échoué. 

La peau est le reflet de votre état intérieur. En naturopathie, nous avons coutume de considérer la personne dans sa globalité et de ne pas nous arrêter aux symptômes. Si vous êtes sujets aux grains de milium, peut-être serait-il intéressant d’aller explorer d’autres pistes notamment alimentaire ?

Alexia Bernard
7 octobre, 2019
Partager ce poste
Archiver
Se connecter pour laisser un commentaire.