Reflux gastrique : les solutions naturelles

Aujourd’hui, tout type de médicaments chimiques sont utilisés pour soigner différentes maladies y compris les reflux gastriques ou les brûlures d’estomac. Toutefois, d’après les statistiques obtenues, pour l’année 2015, près d’1/4 des Français prennent des médicaments pour diminuer l’acidité gastrique. Or, cette consommation n’est pas sans effet négatif sur la santé.

Reflux gastrique : des médicaments dangereux pour la santé

À la fin de l’année 2018, l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament ou ANSM a signalé les risques de la prise de médicaments à forte dose sur la santé. D’ailleurs, cette affirmation a encore été confirmée par une étude américaine. En outre, d’après les études effectuées par les chercheurs, de nombreuses personnes consomment des médicaments contre l’acidité gastrique alors qu’elles n’en ont pas besoin. Malheureusement, la majorité d’entre elles prend ces médicaments anti-acidité juste dans le but de prévenir les lésions dans l’intestin.

Des études sur les impacts des médicaments pour la réduction d’acidité gastrique

La prise des médicaments contre l’acidité gastrique a déjà été alertée par l’ANSM récemment, notamment à la fin de l’année passée. Selon cette agence, il y a une forte utilisation de ces médicaments en France. De plus, dans la plupart des cas, ils sont consommés sans recommandation. Or, les gens ne tiennent pas compte des effets néfastes de ces médicaments pour la réduction de l’acidité gastrique sur leur santé. Ils peuvent effectivement être dangereux et peuvent engendrer des risques cardiovasculaires, des problèmes rénaux ou encore des tumeurs gastriques. C’est pourquoi, ils sont également connus sous le nom d’inhibiteurs de pompe à protons ou IPP. Les impacts négatifs de ces médicaments ont été publiés dans plusieurs revues comme British Medical Journal. Cet article parle notamment des études menées par plusieurs chercheurs et du taux de mortalité élevé pour les consommateurs d’IPP.

Taux de mortalité élevé pour la consommation de ces médicaments

Pour étudier les effets secondaires des médicaments contre les reflux gastriques, les chercheurs ont choisi de faire les études sur des personnes âgées. Ils ont donc divisé cette population en deux groupes, d’une part, il y a ceux qui prenaient ces médicaments pendant une période de 3 mois à 2 ans. Dans l’autre groupe, les personnes prennent des antihistaminiques comme solution pour le reflux gastrique. Suite aux résultats des études, le premier groupe consommant ces inhibiteurs présente plus de décès par rapport au second. D’ailleurs, ils ont révélé que le taux de mortalité s’élève à 17 %. Ils ont également constaté que les personnes dans le premier groupe présentent des maladies cardiovasculaires, des tumeurs voire des cancers, … Elles ont aussi tendance à prendre des IPP autres que ceux prescrits d’où les risques d’autres maladies.

Choisissez des solutions naturelles comme Gastriplex pour votre reflux gastrique

Pour soigner l’acidité gastrique, il n’est pas toujours nécessaire de recourir à des IPP. En effet, pour éviter des brûlures d’estomac ou pour les soigner, il y a différentes solutions naturelles. Ces moyens naturels peuvent corriger les différents problèmes causés par une remontée d’acide. Ils peuvent être utilisés en cas d’irritation dans l’estomac ou d’inflammation, de sensations de brûlure, de nausées et les toux, etc. Vous pouvez alors prendre des compléments alimentaires naturels comme le Gastriplex. Il s’agit d’une solution naturelle à base de plantes. Il est efficace pour la correction de problèmes digestifs ou encore pour la facilitation de la digestion. Il est composé d’argile verte, de glucose, du Coriandrum sativum et d’Achillea millefolium ou encore de farine de graine de Caroube et de gélule végétale. Il corrige tous les troubles digestifs et sa consommation doit respecter certaines doses.

Quelques gestes à adopter en cas d’acidité gastrique

Pour les brûlures d’estomac ou certains troubles digestifs, vous pouvez également effectuer certaines pratiques. Vous pouvez entre autres :

  • Effectuer un régime anti-reflux ou un simple régime afin de perdre du poids ;
  • Consommer des aliments sains permettant d’équilibrer le pH. Vous pouvez par exemple consommer des amandes crues, de la menthe, de la camomille ou boire de l’aloe vera chaque jour ;
  • Préparer une demi-tasse l’eau avec un peu de bicarbonate de soude et le boire ;
  • À chaque réveil, il faut boire un jus de citron et de l’eau chaude ;
  • Manger une cuillère à café de jus de cidre tous les jours ;
  • Au moment du coucher, prendre soin de toujours dormir sur le côté gauche.
Sérine Akar
1 juillet, 2019
Partager ce poste
Archiver
Se connecter pour laisser un commentaire.