• info@santi-shop.eu
  • |
  •  +32(0) 10.23.33.50
  •  
Quels sont les symptômes et les traitements de l’otite ?

L’otite est une infection et une inflammation de l’oreille. Les enfants de bas-âge sont les plus fréquemment touchés par cette maladie, mais elle n’est pas rare chez les adultes. Accompagnée d’une douleur, bien que parfois indolore, l’otite nécessite d’être examinée par un médecin. Non traitée, elle peut provoquer une anomalie de la fonction auditive.

Il existe plusieurs types d’otites dont la plus fréquente est l’otite moyenne aigüe ou OMA. Elle peut également se trouver dans plusieurs niveaux de l’oreille, dont l’oreille moyenne, l’oreille interne et l’oreille externe. Retrouvez dans cet article les symptômes et les traitements de l’otite.

Les différentes formes et symptômes de l’otite au niveau de l’oreille externe

Pour une anatomie générale, l’oreille est divisée en 3 grandes parties dont :

  • L’oreille externe formée par le pavillon et le conduit auditif externe
  • L’oreille moyenne composée du tympan et de 3 osselets
  • L’oreille interne constituée de la clochée et du vestibule

Lorsque l’inflammation se trouve au niveau de l’oreille externe, il s’agit de l’otite externe. À ce niveau, l’oreille malade présente une inflammation de la conduite auditive, dont l’origine est bactérienne. La plupart du temps, cette maladie survient à cause de l’utilisation trop fréquente des cotons-tiges. Elle est également fréquente chez les baigneurs. En effet, lorsque le conduit auditif reste humide de manière prolongée, le mécanisme de défense de l’oreille est perturbé. Il existe 3 types d’otites externes :

  • L’otite externe diffuse isolée dont les symptômes se caractérisent par des démangeaisons, rougeurs, et légères douleurs du conduit auditif.
  • L’otite externe sévère caractérisée par un rétrécissement du conduit accompagnée d’une forte douleur et d’un écoulement, entrainant la fièvre.
  • L’otite externe focalisée qui se manifeste par l’apparition d’un furoncle du conduit et provoque une très forte douleur.  

D’autres formes d’otites

L’inflammation du système auditif peut aussi survenir au niveau de l’oreille moyenne, appelée otite moyenne aigüe ou OMA. L’origine de la maladie peut être bactérienne, mais aussi virale. Le plus souvent, elle fait suite à une rhinopharyngite qui se propage dans l’oreille par le canal de la trompe d’Eustache. En général, les symptômes d’une inflammation de l’oreille moyenne sont caractérisés par une douleur, une baisse de l’audition, une fièvre et un écoulement purulent. Il existe deux formes d’otite moyenne aigüe :

  • Congestive : inflammation du tympan, non bombé et sans écoulement.
  • Purulente : inflammation du tympan et surinfection bactérienne accompagnée d’un écoulement purulent dans la caisse du tympan qui peut être bombé ou perforé.

L’otite moyenne chronique

L’oreille moyenne peut aussi être atteinte d’otite moyenne chronique ou OMC à tympan ouvert. C’est une forme d’infection à long terme de la partie moyenne de l’oreille. Une déchirure du tympan survient lorsque la trompe d’Eustache n’assure plus normalement sa fonction de balance de pression et de protection contre les agents infectieux.

Lorsqu’une otite de type OMA n’est pas traitée efficacement, une OMC prend place. Les personnes avec un terrain allergique ayant une rhinopharyngite prolongée, un dysfonctionnement de la trompe d’Eustache ou de grosses végétations, sont les plus exposées à une OMC.

L’otite séreuse

L’otite séreuse atteint de nombreux enfants avant l’âge de 8 ans. Il s’agit d’une forme d’inflammation de l’oreille, mais qui est asymptomatique. Cette maladie n’est pourtant pas bénigne comme elle semble le faire croire. En effet, elle peut entraîner une surdité. Un liquide séreux jaune est sécrété dans l’arrière du tympan, à savoir que ce liquide n’est pas purulent mais plutôt une glue.

Les différentes causes de l’otite

Si la rhinopharyngite est réputée pour être la cause principale de l’otite chez les enfants, d’autres raisons peuvent être à l’origine de cette maladie pour les adultes.

L’otite chez les nouveau-nés 

L’OMA est la forme d’otite la plus fréquente chez les nourrissons et les enfants de bas âges. Les nouveau-nés peuvent facilement contracter cette maladie, du fait que leur système immunitaire est encore très faible. Ils sont donc un terrain propice aux rhinites ou rhinopharyngites.

Il est aussi à savoir que la trompe d’Eustache des nourrissons est plus courte et horizontale. Ce qui entraîne donc la migration bactérienne ou virale accélérée dans le système auditif, en cas de rhume. Par ailleurs, le reflux gastro-œsophagien, les allergies, la tétine, la prise de biberon dans une position couchée, la fente palatine sont parmi les cas qui favorisent l’apparition de l’otite chez les tout-petits.

L’otite chez les enfants

otite chez les enfants

Au fur et à mesure que les enfants grandissent, le risque de l’apparition de l’inflammation de l’oreille est moins élevé. Le rhume est l’origine de cette inflammation, le plus connu chez les enfants. Ils peuvent également attraper l’OMA lors d’une baignade fréquente. Le tabagisme passif peut aussi être à l’origine de cette maladie. Certains enfants sont atteints d’une inflammation du système auditif après avoir voyagé en avion.

L’otite chez les adultes

Si l’otite moyenne aigüe est le cas le plus rencontré chez les enfants, les adultes sont plus sujets à l’otite externe. L’inflammation est due à des affections cutanées, des allergies de contacts, l’utilisation des cotons-tiges, les bouchons de cérumen.

Les traitements adéquats

otite traitement

Pour soigner efficacement les inflammations du système auditif, il est conseillé de se faire examiner par un spécialiste ORL. Les antalgiques et les antibiotiques sont, en général, les traitements prescrits par les médecins pour soigner l’otite. Toutefois, pour une inflammation de l’oreille d’origine virale, l’administration de l’antibiotique n’est pas vraiment nécessaire. Les médecins ne prescrivent des antibiotiques que lorsqu’il y a un signe d’épanchement.

Chez les nouveau-nés et les enfants, il est important de faire un nettoyage fréquent du nez avec du sérum physiologique ou avec des solutions d’eau de mer. Par ailleurs, les gouttes auriculaires peuvent aussi être prescrites, surtout s’il s’agit d’otite externe. La paracentèse est également un moyen de faire disparaître l’infection de l’oreille. Il s’agit d’une petite chirurgie qui consiste à inciser le tympan afin d’évacuer les liquides purulents sécrétés au niveau de l’oreille moyenne. Les médecins ont recours à cette méthode, souvent, lors d’une OMC.

Sources :

http://www.doctissimo.fr/html/sante/enfants/sa_1028_otit_parac.htm
https://www.amplifon.com/web/be-fr/otite-symptomes-et-traitements
http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/troubles-orl/articles/15709-otite-sereuse.htm

Marie Dupont
6 juin, 2019
Partager ce poste
Archiver
Se connecter pour laisser un commentaire.