• info@santi-shop.eu
  • |
  •  +32(0) 10.23.33.50
  •  
Prendre soin de ses cheveux crépus naturellement

Le cheveu de type africain ou métissé, qu’il soit crépu, frisé ou bouclé, mérite une attention particulière pour révéler toute sa beauté. Sous nos contrées, ce type de cheveux peut devenir rapidement sec, terne et cassant. Voici quelques conseils pour prendre soin de vos cheveux naturellement.

Le cheveu crépu est un cheveu tellement dense et frisé qu’il protège la tête du soleil. Dans les régions tropicales ou désertiques, l’humidité ambiante ou la transpiration crânienne humidifie constamment le cuir chevelu laissant alors le sébum se répartir le long de la chevelure qui pousse ainsi de toute sa splendeur. La Nature est tout de même bien faite !

Si votre chevelure a subi de nombreux traitements chimiques ou mécaniques comme des lissages réguliers, des couleurs, des défrisages, des tissages serrés, utilisation du sèche-cheveux, il est important d’instaurer des fenêtres durant lesquelles vous la laissez au naturel.

Beaucoup de produits existent sur le marché pour prendre soin de vos cheveux. Cependant, l’immense majorité contient des dérivés pétrochimiques dont les effets sont délétères pour la santé (perturbation endocrinienne, allergies…) . Il est donc indispensable de revenir au naturel, au produit brut et dans les meilleurs des cas, à faire soi-même ses propres mélanges.

Des huiles pour assouplir vos cheveux crépus

Les valeurs sûres: le beurre de karité, l’huile de ricin (castor oil), l’huile de coco, l’huile d’argan, le monoï, l’huile d’olive

Les corps gras permettent d’assouplir et de nourrir en profondeur la fibre de votre cheveu ainsi que de réguler la production de sébum sur votre cuir chevelu .

Ces huiles seront choisies de préférence de qualité biologique ou issues du commerce équitable et de première pression à froid.

L’huile de ricin est extrêmement visqueuse mais ô combien nourrissante. Elle possède également la propriété de favoriser la pousse et d’éviter la chute des cheveux. Pour cela, veillez à bien masser le cuir chevelu. Pour en faciliter son application, il est conseillé de la diluer avec d’autres huiles.

Le beurre de karité et l’huile de coco sont solides à température ambiante. Vous pouvez les chauffer entre les mains avant de les appliquer directement (le matin ou après un shampoing par exemple) ou de les faire fondre au bain mari pour les mélanger avec d’autres ingrédients dont le gel d’aloé vera.

Le gel d’aloé vera

Cette plante est un remède pour bien des maux. Ici, nous nous arrêterons à son usage en cosmétique en tant qu’hydratant et tenseur. Bien que des gels d’aloé vera existent déjà conditionnés, il est aisé de s’en faire soi-même à partir de feuille directement prélevée sur la plante ou achetée telle quelle dans les supermarchés. Pour cela, coupez la feuille en deux dans le sens de la longueur, évidez-la à l’aide d’une cuillère et mixez le tout dans un blinder. A ce stade, le gel est plein de fibres qui risquent s’incruster malencontreusement dans votre chevelure. Je vous conseille vivement de le filtrer avec un collant avant de vous l’appliquer ou de préparer votre mélange avec quelques-unes de huiles végétales citées plus haut.

Jus d’aloe vera

Soin maison pour cheveux crépus, frisés, ternes et fatigués

Avant le shampoing, le bain d’huile à l’aloé vera.

1 fois par semaine, prenez le temps de vous concocter un mélange de 2 ou 3 huiles précédemment citées enrichi de gel d’aloe vera. A appliquer sur toute la chevelure en massant soigneusement le cuir chevelu. Démêlez-la avec les doigts puis tressez-la grossièrement. Enfin, mettez une charlotte auto-chauffante qui permettra d’ouvrir les écailles de vos cheveux améliorant ainsi la pénétration du soin pendant toute une nuit.

Le lendemain matin, procédez au lavage avec un après-shampoing adapté à la qualité de vos cheveux à base de karité, d’huile de carthame ou d’huile de coco ce qui aura l’avantage de ne pas assécher la fibre capillaire.

Terminez par une noisette de beurre de karité sur les pointes et les longueurs pour parfaire la boucle.

1 fois par mois, effectuez un shampoing clarifiant pour un nettoyage en profondeur de vos cheveux (excédent de produit, pollution, poussière…). Utilisez de préférence des shampoings solides à base d’huiles végétales nourrissantes comme le beurre de karité ou sans sulfate qui ne mousse pas mais qui nettoie très bien. Ainsi, vos cheveux seront propres sans être desséchés.

Le démêlage est la partie la plus délicate. Préférez les doigts ou un peigne à larges dents aux brosses habituelles pour éviter d’abîmer voire de casser vos cheveux.  

Les cheveux crépus demandent une attention particulière pour révéler toute leur magnificence. Le soin doit ainsi être quasi quotidien, minutieux et adapté pour pallier à leur fragilité. Parallèlement, il est également possible de prendre des compléments alimentaires naturels à base d’oméga 3, de zinc et de vitamines du groupe B pour soutenir la production de sébum ainsi que pour favoriser la pousse des cheveux.

Alexia Bernard
30 avril, 2019
Partager ce poste
Étiquettes
Modifier
Archiver
Se connecter pour laisser un commentaire.