• info@santi-shop.eu
  • |
  •  +32(0) 10.23.33.50
  •  
Paracétamol : attention danger pour votre santé !

Faites attention à une prise abusive du paracétamol pour votre santé !

Le paracétamol, la base de nombreux médicaments, est très prisé actuellement. Il se trouve parmi les médicaments les plus sollicités auprès des pharmacies en France. En effet, plus d’un milliard de boîtes de ce médicament est vendu chaque année.

De plus, sa consommation a fortement augmenté en 10 ans, une augmentation de 53 % est constaté. Toutefois, en cas de surconsommation, il risque de ne pas engendrer l’effet escompté. En effet, en le consommant excessivement, il est néfaste pour le corps, surtout sur le foie, selon l’Agence nationale de sécurité du médicament ou ANSM.

Un avertissement fait par l’ANSM !

Pour prévenir des dangers d’une consommation abusive du paracétamol, l’ANSM décide d’afficher une mention d’avertissement sur les boîtes de ce médicament. L’existence de la notice « Surdosage = danger » permettra aux consommateurs/acheteurs d’être prévenus et d’en connaître les risques en cas de surdosage.

Près de 200 paracétamols sont concernés par cette nouvelle indication. En effet, tous les médicaments l’ayant pour base devront porter désormais cette indication. Elle est imposée à tous les laboratoires.

D’ailleurs, ces derniers disposent de moins d’un an, voire 9 mois, pour respecter cette recommandation de l’ANSM.

Mais à quoi sert cette directive ? D’après, le Dr Dominique Martin, un directeur de l’ANSM, cette indication est un message important à communiquer aux acheteurs. Il mérite donc d’être parfaitement visible en étant posé sur la face des boîtes. Selon ce médecin, d’autres mesures peuvent même être prises telle qu’une prescription encore plus renforcée, pour prévenir le surdosage.

Les indications pour la prise idéale du paracétamol

Le paracétamol est souvent prescrit par les médecins pour calmer différents maux. Les données en 2018, sorties par l’Observatoire français des médicaments antalgiques ou OFMA, ont montré qu’il a été prescrit à plus de 50 % de la population au moins une fois. En plus, il est souvent indiqué pour les femmes ayant plus de 40 ans.

Les résultats montrent que 84 % des ventes sont sur ordonnance et 16 % sans ordonnance. 

Toutefois, de plus en plus de personnes ont recours à ce médicament en automédication. Cet acte n’est pas interdit, cependant, il est conseillé de ne pas dépasser la dose de 3g/j pour sa consommation. Celle-ci doit également s’espacer de 4 heures au minimum.

Le Paracétamol est un médicament dangereux pour le foie

Mais pourquoi le paracétamol est-il dangereux en cas de surdosage ? Selon les études menées, une surconsommation de ce médicament risque de nuire au foie. Le Pr Cyrille Ferray, exerçant à l’hôpital Paul-Brousse à Villejuif, a évoqué ce risque. Selon lui, malheureusement, cet effet néfaste sur la santé est méconnu par la population. Or, de nombreuses personnes sont sévèrement exposées par les effets de cette surconsommation surtout pour les alcooliques ou pour les personnes ayant un problème de nutrition. Le surdosage de paracétamol peut causer un grave problème de foie. Cela serait même la cause principale d’un greffe hépatique. Le directeur de l’ANSM tient toutefois à ne pas alarmer la population concernant la prise de ce médicament. En effet, il souhaite rappeler qu’une consommation normale de ce médicament est sans danger. Il suffit juste de ne pas recourir à un surdosage.

Marie Dupont
16 juillet, 2019
Partager ce poste
Étiquettes
Modifier
Archiver
Se connecter pour laisser un commentaire.