• info@santi-shop.eu
  • |
  •  +32(0) 10.23.33.50
  •  
Mycothérapie : les champignons au service de votre santé

Si le soin à l’aide des champignons n’est pas très connu en Europe, il s’agit d’une méthode très répandue en Orient et dans tout le continent asiatique. La mycothérapie est une formule médicale holistique assez jeune. Des recherches scientifiques sont en cours pour authentifier cette discipline. De nouveaux thérapeutes rejoignent peu à peu ce monde du soin naturel. Découvrez les valeurs de ce procédé thérapeutique.  

Mycothérapie : la santé grâce à des champignons

La santé par le champignon est une formule très connue dans le monde oriental, particulièrement chez les Chinois. La pratique remonte au-delà de l’Antiquité, on note l’utilisation des champignons à des fins thérapeutiques déjà durant la Préhistoire. En Chine, on utilise ces plantes pour le traitement de plusieurs maladies, peu importe leur envergure. Dans la médecine orientale, il s’agit d’une longue expérience qui aurait persisté 4 mille ans. En se retournant actuellement vers les procédés naturels, on tend à privilégier la mycothérapie, une branche de la nutrithérapie et de la phytothérapie.

Généralité sur la mycothérapie

La mycothérapie fait partie de la médecine douce. Des recherches scientifiques sont aujourd’hui en cours pour dépister les vertus de plusieurs champignons. Parmi les champignons comestibles enregistrés, on recense également plus de 650 espèces à effet curatif. Ce fort potentiel constitue un espoir pour la discipline, qui fait partie de l’avenir pour la médecine non-conventionnelle.  

Quelques exemples de champignons en mycothérapie

Ne cherchez pas loin, les champignons ordinaires comestibles, que vous retrouvez facilement au marché, disposent de vertus thérapeutiques. D’ habitude, vous les préparez dans votre cuisine pour en faire des repas succulents sans savoir que ceux-ci peuvent avoir des actions curatives.

Le champignon de Paris, que vous utilisez ordinairement pour les préparations gastronomiques, est très riche en plusieurs vitamines. Il permet en effet de stimuler le système immunitaire de votre corps afin de prévenir ou guérir certaines maladies.

La morille possède une propriété antibactérienne. Elle donne une fine prouesse aux reins. Ce type de champignon est habituellement utilisé pour renforcer le système immunitaire.

La Girolle est une alternative médicale pour les cures en vitamines et en protéines. C’est également un antioxydant très efficace.

Certaines espèces ont également un grand renom comme le shiitaké et le reishi. Ces types de champignons sont depuis longtemps utilisés pour les traitements anti-inflammatoires. De plus, on a pu prouver scientifiquement ses vertus contre le cancer, d’où son utilisation en complément aux chimiothérapies.

C:\Users\Tsiory\Desktop\My work\Rédaction\Malt\jean MALT\201905\06\Mycotherapie_150216_art.jpg

Mycothérapie par des champignons comestibles

La mycothérapie, une formule ordinaire

Il est à noter que les champignons constituent des nourritures à part entière; il est possible d’y avoir recours en complément alimentaire. Pour les consommer, il convient de les cuire convenablement. Dans le cas contraire, cela pourrait s’avérer dangereux !

Si vous consommez les champignons en tant que complément alimentaire, il convient de choisir la solution en poudre. Vous pouvez l’ajouter dans votre soupe ou dans toute autre recette de cuisine.

Les champignons comestibles sont vendus en grandes surfaces ou chez les commerçants maraîchers. Avec quelques connaissances, il est pour vous possible de les planter dans votre jardin. Vous pouvez également les cueillir aux alentours des arbres, avec prudence. Cependant, il convient de faire très attention car les champignons, en tant que plante parasite, assimilent très facilement les substances contenues dans le sol ou sur le support où ils ont poussé. Le risque est que ceux-ci présentent une grande quantité de métaux lourds ou de matières radioactives très élevées.

C:\Users\Tsiory\Desktop\My work\Rédaction\Malt\jean MALT\201905\06\hericium.jpg

Une espèce de champignons

La santé par la mycothérapie

Le traitement par les champignons est une formule à long terme. Si vous avez choisi d’entreprendre une cure médicale à l’aide des champignons, la patience s’impose, vous n’allez pas guérir en un instant. Un traitement mycothérapique ne vise non seulement pas à supprimer la maladie mais cherche également à éliminer ses origines. C’est pour cela que le soin entrepris est purement individuel.

Les apports de la mycothérapie

Vu le surcroît des maladies chroniques et des effets secondaires de certains médicaments, on retourne actuellement vers les soins naturels. Les procédés chimiques n’ont qu’une seule action et des effets indésirables à très large envergure. Un champignon pourrait avoir plusieurs vertus grâce aux nombreuses substances qu’il peut contenir. Il convient donc de privilégier la mycothérapie.

En consommant des champignons, vous désintoxiquez votre corps au niveau de l’appareil digestif. La plante a pour effet de supprimer les agents toxiques que vous avez assimilés à partir d’aliments malsains.

La mycothérapie agit également pour la stimulation de votre système immunitaire. Certains champignons renforcent la production d’anticorps dans l’organisme. Grâce à cela, votre corps est capable de résister à l’attaque des bactéries et ne tombera pas facilement devant les pathologies.

Prévenir et guérir et compléter les soins

La mycothérapie est une alternative très agissante dans le cadre de la prévention de la maladie d’Alzheimer. Les champignons stimulent l’efficacité des cellules nerveuses.

Depuis longtemps, on utilise les champignons dans le cadre des maux d’estomac ou du foie. Grâce à leur effet détoxifiant, ils peuvent régler les problèmes du système digestif. La mycothérapie est donc une solution contre les problèmes d’indigestion.

Avec des propriétés adaptogènes, les champignons agissent contre le stress, les dépressions nerveuses et les problèmes cardiovasculaires.

Enfin, on a recours à la mycothérapie pour le traitement du cancer. Dans ce cas, il ne s’agit pas d’un soin à part entier. Quel que soit le stade de la tumeur, le soin par les champignons est seulement un complément de la thérapie.

Marie Dupont
9 mai, 2019
Partager ce poste
Archiver
Products
Se connecter pour laisser un commentaire.