• info@santi-shop.eu
  • |
  •  +32(0) 10.23.33.50
  •  
Les bienfaits du froid sur le corps et l'esprit

L'hiver est là, il est bien installé ! Les températures avoisinent 0°C et descendent même en-deçà  certains matins. Pendant que vous grelottez, certainement êtes-vous à mille lieues de penser que le froid pourrait avoir des bienfaits pour votre santé. Difficile de l'admettre alors que vos mains sont anesthésiées et votre visage saisi par le froid  ? Découvrez en quoi et comment le froid peut devenir un allié de votre corps et de votre esprit. 

A moins de faire comme les oiseaux migrateurs dès que le vent du nord se met à souffler, nous avons plutôt intérêt à tirer profit de ce que la nature nous offre bien généreusement. En hiver, il fait froid. C'est ainsi. Certaines régions du monde atteignent les -47°C en moyenne, le record enregistré étant -98°C au milieu de l'Antarctique. 

Heureusement et sans surprise, notre corps est conçu pour résister aux variations de températures. Notre métabolisme s'adapte afin de maintenir une température interne constante de 37°C. Avoir une bonne santé peut être illustrée par cette capacité à maintenir cet équilibre subtil. 


Le froid pour tester la vitalité en naturopathie

Le temps de réactivité que le corps met pour se réchauffer quand il fait froid (ou pour se refroidir quand il fait chaud) est signe de vitalité. Plus il est réactif, plus la vitalité est grande. Cela signifie que l'organisme est capable de rétablir son équilibre interne par lui-même, que ses capacités d'auto-guérison sont optimales. 

Il existe un test simple à faire à la maison pour vérifier votre niveau de vitalité. Il suffit de terminer votre douche par un jet d'eau froide sur tout le corps pour les plus courageux (les jambes et avant-bras pour les plus frileux) et d'observer la sensation de chaleur qui s'en dégage juste après. Si elle apparaît rapidement, vous avez une excellente vitalité. Si elle met du temps, peut-être êtes-vous sous-vitalisé... Dans ce cas et en fonction de votre tempérament, des conseils pratiques en hygiène vitale résoudront cette situation (alimentation, exercice physique, plantes, épices, gestion des émotions etc...).


Du froid pour avoir chaud...

Le test de la douche froide illustre parfaitement le principe du froid qui réchauffe... Tout comme les nomades du désert se délectent de thé brûlant pour se rafraîchir, les bains froids des Scandinaves stimulent la production de chaleur par l'organisme. 

Le jet d'eau froide ou un plongeon dans un bassin gelé active la circulation sanguine. Le froid est saisissant. Il rétracte les vaisseaux sanguins d'un seul coup ramenant le sang dans les organes nobles (cerveau, cœur, foie...). Par effet réactionnel, les vaisseaux sanguins périphériques se dilatent, le sang revient irriguer la zone ce qui amène cette sensation de chaleur. Non seulement le froid prévient les problèmes circulatoires (varices, jambes lourdes...) mais il réchauffe grâce à ce fameux effet réactionnel.


Le froid pour diminuer les douleurs

Une étude australienne montre que le froid peut diminuer certains symptômes de l'inflammation comme l'œdème sans pour autant réduire l'inflammation elle-même. Ainsi, beaucoup d'athlètes pratiquent des bains de glace ou restent 3 minutes dans des chambres réfrigérées à -110°C pour calmer les douleurs musculaires et ostéo-articulaires, améliorer la récupération après l'effort et mieux dormir. Le froid stimule le développement des mitochondries qui sont comme des centrales énergétiques dans la cellule. 

Si vous êtes sportif, que vous souffrez de rhumatismes, de douleurs ostéo-articulaires chroniques, le froid peut donc vous soulager. 


Le froid pour trouver le sommeil et améliorer la concentration

Il est bien connu qu'une chambre surchauffée ne favorise pas l'endormissement. Il est toujours conseillé de baisser la température à 19,18 voire 17°C pour un sommeil de qualité. 

Le froid améliore également la concentration, l'attention et la vigilance. Evitez de trop chauffer votre bureau ou votre espace de travail !

Evidemment, cela est ajustable en fonction des goûts et du confort de chacun. 


Le froid est bon pour le moral

Et oui ! Malgré ce que l'on pourrait penser, la période hivernale est propice au moment cocooning durant lequel vous prenez soin de vous, faites le point, envisagez de nouveaux projets... C'est également quand il fait froid que l'on reste chez soi en compagnie de ses proches à partager des bons repas chauds et réconfortants. De part la baisse de luminosité, le mauvais temps et les températures saisissantes, l'hiver appelle au repos et à l'écoute intérieure. 

Alexia Bernard
11 janvier, 2021
Partager ce poste
Archiver
Se connecter pour laisser un commentaire.