• info@santi-shop.eu
  • |
  •  +32(0) 10.23.33.50
  •  

L'aromathérapie énergétique

L'aromathérapie scientifique avec sa dimension allopathique et rigoureuse se concentre sur l'effet guérisseur des molécules biochimiques composants l'huile essentielle. Dans l'aromathérapie vibratoire ou énergétique, la pratique se base sur les propriétés vibratoires des plantes mais aussi de l'action sur le système hormonal dont les effets se ressentent et se perçoivent sur la sphère psycho-émotionnelle. Découvrez en détail les principes de cette pratique énergétique qu'est l'aromathérapie vibratoire. 


L'aromathérapie énergétique, qu'est-ce que c'est ?

Selon les principes yogiques et dans de nombreuses traditions asiatiques, chacun des centres glandulaires est relié à un centre énergétique que l'on appelle chakra, signifiant « roue » en sanskrit.

Ainsi, chaque centre entre en résonance avec une émotion, un état d'être, un son, une syllabe, un mudra, une couleur, une note de musique etc... Il en existe 7 principaux (les plus connus) du périnée à la fontanelle en passant par le long de la colonne vertébrale. 

Autrefois considérées comme « l’âme et l'esprit des plantes », les huiles essentielles représentaient un trésor précieux de la nature. Seuls des initiés et des rares privilégiés pouvaient les manier. Cette élite se composait de chamans, druides, prêtres, hommes et femmes-médecines etc...


L'aromathérapie vibratoire pour une prise en charge holistique

Pour comprendre le mode d'action de l'aromathérapie énergétique, il faut considérer la maladie comme la résultante d'un déséquilibre entre le corps, le mental et l'esprit. Ces 3 pôles sont extrêmement liés et interdépendants. Selon cette vision de la santé et/ou de la guérison, on ne peut pas travailler sur l'un sans travailler sur les deux autres. Lorsque l'on considère la personne de manière globale, on appelle cela une démarche holistique. 

Les huiles essentielles ont cette particularité de pouvoir agir sur ces 3 plans à la fois. En effet, les molécules biochimiques ont des vertus pharmacologiques, les arômes stimulent les zones primitives du cerveau (souvenirs...), et la fréquence vibratoire de la plante agit subtilement sur le champ quantique. L'aromathérapie bien menée peut donc être une thérapie holistique. 

Pour pratiquer l'aromathérapie énergétique, il est intéressant de sortir des connaissances acquises sur l'utilisation scientifique des huiles essentielles. Cette méthode d'accompagnement psycho-émotionnelle et somatique demande de se connecter à sa sensibilité, à son intuition, à sa guidance intérieure. L'intellectualisation, l'analyse et la rigueur de la théorie limitent grandement la pratique vibratoire. 


Pour choisir une HE de qualité, il faut prendre soin de vérifier :

  • Le nom botanique. Le nom en français ne suffit pas. En effet, selon les régions, les appellations peuvent différer. 

  • Le pays d'origine de la plante. Selon la terre sur laquelle a poussé une même plante, les propriétés biochimiques ne seront pas les mêmes. 

  • La partie distillée. Les HE distillées à partir des racines, de l'écorce ou du bois auront un effet plus « enracinant » alors que les feuilles, fleurs, aiguilles ou zeste, les propriétés seront plus « subtiles et spirituelles. » 

  • Le numéro de lot et la date de péremption. Bien que bon nombre d'HE gardent leurs propriétés intactes des années après la distillation, certaines comme celles d'agrumes, perdent en efficacité une fois entamées. 

  • Certifiée BIO, naturelle ou sauvage. Cependant attention ! Avec la hausse de la demande depuis ces dernières années, certains cueilleurs ne respectent pas la flore sauvage saccageant ainsi des territoires entiers. Veillez à choisir des marques éthiques qui ont le souci de la préservation de l'environnement. 

  • Le prix. Certaines HE coûtent très chères car il faut beaucoup de matière première pour extraire 1L d'huile essentielle. Par exemple, pour obtenir 1L d'HE, il faut 4 000 à 12 000 kg de feuilles de mélisse, 150 kg de sommités fleuries de lavande vraie ou 7 kg de clou de girofle !

  • Conditionnée dans un verre teinté afin de préserver l'essence des rayons du soleil. 


Comment pratiquer l'aromathérapie énergétique

L'aromathérapie énergétique se pratique principalement en olfaction ou en application directe sur des zones précises du corps : chakras, plantes des pieds, creux de la main, du coude ou poignet, etc...

Ce qui importe c'est le pouvoir vibratoire de la plante et ce qu'elle réveille chez vous. Son odeur peut vous plaire ou vous incommoder. Cela donne une indication sur votre état intérieur par exemple. 


Pour conclure

Envisager une démarche énergétique avec les huiles essentielles, c'est profiter et bénéficier de tout le potentiel de la plante. Par exemple, l'huile essentielle de gingembre agira sur la digestion et les surrénales tout en apportant du « feu ». C'est donc une huile essentielle réchauffante qui viendra stimuler la circulation de l'énergie dans votre corps. 

Les plantes et, par conséquent, les huiles essentielles sont des trésors de la nature qui nous rappellent que nous faisons partie d'un Tout. Elles sont un pont entre le visible et l'invisible, entre le Ciel et la Terre, entre le Corps, le Mental et l'Esprit. 


Alexia Bernard
14 décembre, 2020
Partager ce poste
Archiver
Products
Se connecter pour laisser un commentaire.