• info@santi-shop.eu
  • |
  •  +32(0) 10.23.33.50
  •  
Comment vivre l'hiver en harmonie

L'hiver. Il fait froid, gris, pluvieux et parfois neigeux. Le brouillard et le givre nous accueille le matin, nous, la raclette à la main prêts à gratter le pare brise et priant que la voiture puisse démarrer une fois de plus... Il fait encore nuit et nous savons que quand nous rentrerons, il fera toujours nuit... Si pour vous, hiver rime avec dépression ou frustration, nous vous invitons à lire cet article qui vous permettra, peut-être, de porter un autre regard sur la saison sombre en attendant le retour des beaux jours. Voyons ce que les cycles naturels des saisons ont à nous transmettre...


La roue des saisons, un cycle vertueux d'un éternel recommencement. 

Déconnectés de la terre de nos anciens, nous avons perdu le sens et le fil des saisons. Cet éternel recommencement nous invite à vivre en harmonie et à nous synchroniser avec l'environnement. Lâcher prise, petite mort, renaissance et expansion. Inspire/Expire.

Les saisons sont les signes visibles d'une respiration naturelle. Ce va et vient inlassable entre plénitude et vacuité nous conduit inconsciemment à suivre cette danse invisible et pourtant bien ancrée en nous, dans notre histoire, dans nos cellules. 

Le mode de vie occidental n'est plus tourné vers le ciel et la terre. Il regarde droit devant comme l'on viserait une cible : vitesse, rapidité, rentabilité... Toute notion de patience, de lenteur, de juste rythme est oubliée. Seuls ceux qui jardinent se rendent compte que chaque processus de transformation demande le temps nécessaire. Au-delà du besoin de mieux manger, les nouveaux jardiniers sont aussi en quête de ce fameux retour à la terre et au timing universel. 


L'hiver, le temps du repos... 

L'hiver de par son essence devrait être la période la plus calme de l'année, celle où l'on reste dans son foyer, où l'on laisse les plats mijoter, où l'on éclaire d'une douce lueur sa maisonnée. L'hiver est le temps du repos. Le travail dans les champs est terminé. La sève des arbres est retournée dans les racines dans les profondeurs de la terre. C'est un temps suspendu où rien ne se passe. 

Or nous sommes embarqués malgré nous dans la course des fêtes de fin d'année, des impératifs professionnels à terminer avant la nouvelle année, des sollicitations extérieures qui bouleversent notre écosystème interne et personnel. 


Un hiver mal vécu est un hiver mal compris

L'hiver est une période compliquée pour beaucoup de personnes parce qu'elles sont en partie déconnectées du rythme naturel des saisons et de leur propre nature cyclique. Il leur est ainsi difficile de se poser, d'accepter de ne rien faire, de rester chez elles et surtout, l'hiver est la saison qui nous pousse dans nos retranchements. Il nous invite à prendre contact avec nos zones d'ombres pour reprendre les termes de Jung. 

Cette période sombre réveille tous nos vieux démons, nos angoisses profondes et nos émotions refoulées : abandon, rejet, colère, solitude, etc... 

L'hiver est une petite mort. Il permet l'exploration de notre inconscient en vue de libérer tout ce qui n'a plus lieu d'être avant la renaissance au printemps. 


Comment vivre en harmonie avec l'hiver

  • Préparer votre nid douillet : plaid, tapis, coussin moelleux, éclairage d'appoint et tamisé, bougie, encens, diffusion d'huiles essentielles (sans la présence d'enfant ou d'animaux)

  • S'adonner à la préparation de plats mijotés : ragoût, tajine, curry, soupe...

  • Cuisiner les légumes qui favorisent l'ancrage : légumes racines (pomme-de-terre, patate douce, panais, carottes...) et les courges (butternut, potimarron, citrouille, pâtisson...)

  • Consommer des fruits locaux et de saison (pommes, poires, kiwi). Chez certains tempéraments, les agrumes sous nos contrées seront déconseillés. Penser aux tartes, compotes etc...

  • Pensez aux épices qui apportent du « feu » : cannelle, gingembre, clou de girofle, curcuma et aux aromates : romarin, feuille de laurier, thym, origan, sauge...

  • Préparer des infusions avec des plantes sauvages ou du jardin séchées afin d'allier le plaisir, le réconfort et la prévention des affections hivernales

  • Ralentir le rythme : éviter le sport le soir, s'organiser en amont pour les achats de Noël, s'octroyer des siestes, des grasses matinées ou se coucher tôt, faire des jeux de société en famille etc...

  •  Prendre l'air régulièrement dans la nature : forêt, bord de mer, montagne, campagne etc...

La principale règle est celle d'écouter les besoins de votre corps. Ne culpabilisez pas de vouloir rester chez vous, dans votre tanière. C'est l'énergie de la saison qui veut ça ! 

Alexia Bernard
14 décembre, 2020
Partager ce poste
Archiver
Products
Se connecter pour laisser un commentaire.