• info@santi-shop.eu
  • |
  •  +32(0) 10.23.33.50
  •  
Comment avoir une belle peau

Je mets quoi dans mon assiette ?

Notre peau est régulièrement agressée par des agents extérieurs comme le froid, le soleil, le vent, … Cela a tendance à l’irriter, l’assécher, la déshydrater et les crèmes ou autres produits ne suffisent pas à lui rendre son éclat. Afin de garder une peau bien hydratée, un teint éclatant et lutter contre le vieillissement prématuré de notre peau, il est important de bien s’alimenter. Mais que mettre dans mon assiette ?

L’hydratation, un besoin vital

Afin de préserver l’hydratation de votre peau, ainsi que son élasticité, il est important de veiller à bien vous hydrater. Pour cela, il est recommandé de consommer 1,5 à 2 litres d’eau par jour et de diminuer les boissons sucrées et alcoolisées. Un autre avantage à la consommation régulière d’eau est que cela va vous aider à drainer les toxines de votre organisme et cela se voit à votre teint !

Le thé vert est également un bon allié dans la lutte contre la déshydratation et le vieillissement de la peau. En effet, la présence de polyphénols (antioxydant) va permettre de stimuler la circulation sanguine, permettant une meilleure circulation des nutriments et de l’oxygène dans les cellules de la peau et lutter contre les radicaux libres participant à la détérioration de la peau.

Faire le plein d’antioxydants

Les antioxydants vont permettre de neutraliser les radicaux libres qui, en excès, accélèrent le vieillissement cutané. Ces radicaux libres sont provoqués entre autres par l’exposition au soleil, le stress et le tabac.

Parmi ceux-ci, les bêta-carotènes (précurseurs de la vitamine A), ravivent le teint, donnent bonne mine et protègent notre peau contre les radicaux libres dus à l’exposition au soleil en intervenant dans la synthèse de la mélanine. Ces pigments naturels se reconnaissent à la couleur jaune, orange ou rouge qu’ils donnent aux fruits et légumes qui en contiennent. On en retrouve principalement dans les abricots, carottes, courges, mangues, melons, papayes et patates douces, ainsi que dans les légumes verts et à feuilles comme les blettes, les choux verts, les épinards et le fenouil.

Les bons gras

Les oméga 3 et 6 vont intervenir dans la structuration des cellules et favoriser l’élasticité de la peau. On les retrouve principalement dans les poissons gras, les huiles végétales de première pression à froid et les noix.

Les poissons gras, comme les sardines, les maquereaux, le saumon et le hareng sont riches en oméga 3, ce qui limite les inflammations de la peau et protège contre les rayons UV. Ces poissons sont également riches en vitamine E, antioxydant bon pour la santé de la peau.

L’huile d’olive de première pression à froid est riche en acides gras mono-insaturés ce qui diminue le stress oxydatif et lutte contre les inflammations. Cette huile se consomme aussi bien en interne qu’en externe. En effet, vous pouvez l’appliquer sur votre peau afin de la nourrir.

L’huile de lin, quant à elle, permet de diminuer la sensibilité de la peau, sa rugosité et augmente son hydratation et sa souplesse. Elle s’utilise pour assaisonner les salades mais ne peut pas être chauffée et se conserve au frais.

Nous avons cité en exemple ces deux huiles mais il en existe de nombreuses autres comme l’huile de noix, de soja, de tournesol, de pépins de raisin, de bourache, d’onagre, … qui sont également riches en oméga 3 et 6.

Petits conseils pour préparer sa peau

L’été approchant il est important de préparer votre peau au soleil et cela ne se fait pas la veille de votre départ, votre peau ayant besoin de minimum 8 à 10 jours pour se préparer. Sachez qu’une peau bien nourrie sera plus solide, le collagène et l’élastine étant de meilleure qualité. La consommation de lycopène, présent entre autres dans les tomates, pastèques, pamplemousses roses et d’acides gras essentiels, va permettre de diminuer le risque de coups de soleil. Attention cependant, cela ne remplace pas la crème solaire ! Évitez également de vous surexposer au soleil, pire ennemi de votre peau.

En pratique

En pratique, afin de préserver votre peau, pensez à bien vous hydrater (minimum 1,5 litre d’eau), à éviter les acides gras « trans » qui dérégulent les glandes sébacées, rendant la peau plus grasse, ainsi que le sucre et l’alcool, et privilégiez les crudités dans lesquelles les vitamines sont conservées, le thé vert et les bonnes sources de graisses comme les poissons gras, les huiles végétales et les noix.

Tenez en compte que votre peau a besoin de 28 jours pour que vos cellules se renouvellent complètement. C’est donc le temps qu’il vous faudra avant de constater les premiers résultats.

Sachez qu’il existe également des compléments alimentaires pour préserver votre peau ou la préparer à une exposition au soleil. Cependant, grâce à une alimentation équilibrée et aux conseils donnés plus haut, vous devriez voir rapidement une amélioration de la qualité de votre peau.

Sarah Garny
20 mai, 2019
Partager ce poste
Étiquettes
Modifier
Archiver
Se connecter pour laisser un commentaire.