8 astuces naturelles pour une haleine fraîche

Avoir une mauvaise haleine est le cauchemar de tout un chacun… Grâce à des astuces pratiques et naturelles, découvrez comment en finir avec l’halitose !

1. Prendre soin de sa dentition pour une haleine fraîche

Les causes d’une halitose sont nombreuses. Elles peuvent être dues à des problèmes buco-dentaires : caries, gingivites… Pensez à faire vérifier votre dentition chez le dentiste une fois par an.

Outre un bon brossage, quelques astuces naturelles peuvent vous aider à retrouver une haleine fraîche naturellement.

  • nettoyer la langue chaque matin avec un gratte-langue. Cette technique ayurvédique permet de retirer le film qui s’est déposé sur votre langue au matin.
  • Passer le fil dentaire après chaque repas et même après le brossage. Cette technique permet de retirer les moindres bouts de nourriture coincés entre les dents qui risquent de provoquer une mauvaise haleine en se décomposant.

2. Boire suffisamment d’eau pour éviter la mauvaise haleine

La déshydratation peut provoquer une mauvaise haleine. Penser à boire au moins 1,5 litres d’eau tout au long de la journée. Vous pouvez y ajouter le jus d’un demi-citron et pourquoi pas un peu de gingembre.

Boire de l’eau toute la journée afin d’éviter le dessèchement de la bouche qui, comme chacun le sais, favorise la mauvaise haleine. Cela explique qu’avec le manque d’hydratation, les bactéries prolifèrent.

3. Faire des bains de bouche au bicarbonate pour une bonne haleine

Diluez une cuillère à café de bicarbonate de soude dans un verre d’eau. Procédez à un bain de bouche pendant quelques minutes après le brossage. Le bicarbonate va se charger d’adoucir le pH buccal ce qui aura pour effet de lutter contre la propagation de certaines bactéries responsables de la mauvaise odeur.

4. Haleine fraîche et phytothérapie 

  • Le persil est le remède de grand-mère contre la mauvaise haleine. La chlorophylle qu’il contient permet de détruire les odeurs. N’hésitez pas à en mettre dans vos plats ou même à le préparer en infusion ou pour du gargarisme. À savoir : le persil est une excellente source de vitamine C.
  • Mâcher des feuilles de menthe après le repas permet non seulement de faciliter la digestion mais aussi d’adoucir l’haleine.
  • Le clou de girofle est utilisé depuis le IIIème siècle en Asie afin de lutter contre la mauvaise haleine. Si vous le pouvez, mâchez directement un clou de girofle. Sinon, consommez-le dans vos préparations culinaires ou en infusion.
  • Les graines de fenouil et d’aneth mastiquées ou infusées dissipent la mauvaise haleine.

5. Haleine fraîche et digestion

  • Quand la mauvaise haleine est due à un problème de digestion, il est intéressant de se pencher sur la sphère hépatobiliaire. En effet, la langue blanche au matin et l’halitose sont des signes révélateurs d’un foie paresseux et de constipation.

Astuce naturelle pour une haleine fraîche :

Jus de citron dans un peu d’eau tiède ou chaude le matin, et pourquoi pas mettre en place un protocole de drainage hépatique en fonction de l’état de votre foie.

Mettre aux oubliettes

  • Éviter les aliments riches en soufre comme l’ail, l’oignon, l’échalote, la viande…
  • Le charbon végétal est généralement utilisé contre les ballonnements. Il absorbe les gaz dont ceux responsables de l’halitose.

6. Mauvaise haleine : signe de crise curative

Quand on pratique un jeûne ou une détox, la mauvaise haleine est plutôt bon signe. Elle signifie que le corps est en train de se débarrasser de toutes les toxines afin de retrouver son équilibre homéostasique.

Dans ce cas, grattez la langue le matin, mâchez de la menthe, brossez-vous les dents plusieurs fois par jour aux huiles essentielles, faites des bains de bouche etc… Seulement, gardez à l’esprit que cette mauvaise haleine est passagère et est plutôt bon signe.

7. Les huiles essentielles au secours de l’halitose

Quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée poivrée mentha piperita ou de citron, à déposer sur la brosse à dents en fin de brossage permet non seulement de tuer toutes les mauvaises bactéries mais aussi d’avoir une haleine bien fraîche. Ne pas hésiter à en mettre dans vos dentifrices « maison ». En revanche, cette astuce est déconseillée pour les femmes enceintes ou allaitantes et les enfants.

8. Pour aller plus loin

Une flore intestinale de qualité est indispensable pour une bonne digestion. Lorsque le microbiote est parfaitement équilibré, les mauvaises bactéries ne prolifèrent pas. Et ce sont ces dernières qui sont responsables de la production de gaz malodorants. 

Par ailleurs, une dysbiose intestinale peut se répercuter tout le long du trajet digestif, en amont comme en aval. La cavité buccale peut être atteinte par une prolifération de bactéries pathogènes.

Dans ce cas, une cure de probiotiques peut être envisagée. 

Alexia Bernard
21 février, 2020
Partager ce poste
Archiver
Se connecter pour laisser un commentaire.