Bioflore

Sauge officinale (huile essentielle de) - bio

7,20 € 7.2 EUR 7,20 €

7,20 €

    Cette combinaison n'existe pas.


    Gagnez 72 beez en achetant ce produit

    Contenu: 10.0
    Unité: ML

    La sauge, "salvia" en latin qui viendrait de "salvare" (guérir), a de tout temps été fort appréciée pour ses vertus médicinales. L'huile essentielle de sauge officinale concentre les actifs de la plante mais sa richesse en cétones, notamment en thujone, recommande une utilisation prudente, à faible concentration, et seulement par voie externe sauf avis médical compétent.
    Puissamment antivirale elle s'indique particulièrement pour les affections cutanées et entérites virales et dans de multiples infections ORL. Ses propriétés cholagogues et cholérétiques la rendent utiles en cas d'insuffisance biliaires, son côté oestrogen-like en cas problèmes menstruels et en période de ménopause, son effet lypolitique en cas de cellulite et cures d'amincissement. Elle est connue pour soutenir les défenses naturelles de l'individu, pour ses propriétés énergisantes et expectorantes et souvent utilisée pour soulager les douleurs musculaires et articulaires, pour tonifier la circulation, la peau, les gencives, régulariser la transpiration excessive, favoriser la cicatrisation cutanée.
    L'huile essentielle de sauge a un arôme doux et pénétrant, son usage prudent semble favoriser le développement d'une capacité de détachement et de combattre une résolution défaillante, et offrir un soutien pendant des passages difficiles.



    Nom latin

    Salvia Officinalis

    Origine

    Espagne

    Caractéristiques

    parfum vert, agreste, camphré, très aromatique

    Propriétés

    - Antivirale puissante, antibactérienne spécifique, antiseptique, antifongique
    - Cholagogue et cholérétique
    - Emménagogue et mimétique des oestrogènes, contre les bouffées de chaleur,
    - Lipolytique (dissout les graisses), favorise l'élimination des graisses, anti-cellulitique
    - Tonifie la circulation, cicatrisante cutanée
    - Régularise la transpiration excessive (antisudorale ou antidiaphorétique (contre la transpiration) régularisante)
    - Stimulante, énergisante
    - Expectorante, mucolytique
    - Régulation des excès de passion, d'hyperémotivité

    Indications traditionnelles

    - Entérite virale, grippe, bronchite, sinusite, rhume, angines, infections buccales (aphtes, gingivites)
    - Cicatrice, chéloïde, problème de cicatrisation, infections et problèmes cutanés
    - Méningite virale, névrite virale, herpès labial
    - Insuffisance biliaire, problèmes de digestion
    - Absence de règles (aménorrhée), règles irrégulière et/ou douloureuses, (pré-)ménopause (bouffée de chaleur, irritabilité, transpiration excessive)
    - Troubles circulatoires : jambes lourdes, cellulite, œdèmes
    - Transipiration excessive, bouffées de chaleur lors de la ménopause
    - Fatigue, rigidité mentale, hyperémotivité

    Conseils d'utilisation

    ° Usage externe : en applications (massages, frictions), quelques gouttes en synergie avec d'autres huiles ou huiles essentielles
    . pour les soins de la peau: applications localisées
    . pour les troubles liés aux cycles menstruels: sur le bas du ventre et du dos
    . pour prévenir et aider à lutter contre les infections ORL: sur le thorax et le haut du dos et, dans un verre d'eau, en gargarismes et bains de bouche (éventuellement à très petites doses en diffusion)
    . pour les entérites, insuffisances biliaire: frictions localisées sur le bas-ventre, l'abdomen
    . contre l'enrouement pour les chanteurs, en gargarismes (2 gouttes et 1 cuillère à thé de sel dans un demi verre d'eau)
    ° Usage interne : sur conseil médical


    Précautions d'emploi

    - A utiliser avec une grande prudence à cause de sa teneur en thujone, substance qui peut se révéler épileptisante, neurotoxique, abortive
    - Ne pas utiliser pour la femme enceinte (abortive) et allaitante, ni le bébé et l'enfant
    - Ne pas utiliser pour des personnes épileptiques ou à tension artérielle élevée
    - Ne pas l'utiliser pure sur la peau (irritante)
    - Déconseillée en interne ou en longue durée sauf sur avis médical avisé
    - Lors de la première utilisation d'une huile essentielle en voie cutanée, toujours faire un test au creux du coude pour s'assurer qu' elle ne provoque aucune réaction allergique.
    - Les huiles essentielles étant volatiles, sensibles aux rayonnements UV et inflammables à hautes température, il est impératif de les conserver dans un flacon en verre coloré bien fermé et à une température entre 5°C et 40°C.
    Attention : les renseignements ci-dessus sont extraits de livres sérieux mais ne doivent être considérés que comme une information préalable à une discussion avec votre médecin ou aromathérapeute.