Santi-Shop
fruitlavandeplage
 /  / 
A A A

Santi-shopMyrtilles, feuilles coupées - bio



    
Santi-shop Myrtilles, feuilles coupées - bio
 100 g - 5,00 €
50,00 €/kg
 DLUO ≥ 16/11/2019

Les feuilles du myrtillier ont un arôme doux rappelant les baies et sont largement utilisée comme plante médicinale.
Tradition, composition et études scientifiques font prescrire les feuilles du myrtillier pour améliorer la circulation sanguine (et réduire les maux associés), les problèmes oculaires (e.a.vision crépusculaire, rétinopathie et angiopathie diabétiques), l'intestin irritable, les cystites à colibacilles, la diarrhée, le taux de sucre sanguin chez les (pré-)diabétiques, les excès d’urée et de lipides sanguins. Elles semblent en outre offrir un soutien à la perte de poids.

Bio Europe
Plus d'infoCacher

Nom latin: Vaccinium myrtillus

Production

Malgré les soins apportés en cours de production pour éliminer par voie mécanique les corps étrangers il se peut qu'il en reste une petite quantité. Il est donc recommandé d'effectuer un contrôle visuel, et si nécessaire un tri, avant chaque utilisation .
Aucune demande de remboursement pour cause de présence de corps étrangers ne sera acceptée.

Caractéristiques

L'action des feuilles de myrtillier serait en partie attribuable aux anthocyanosides (pigments antioxydants) qu’elle contient et qui contribueraient à la protection vasculaire. Les feuilles de myrtillier protègeraient les vaisseaux par une action sur le collagène de leur paroi et par le fait qu'elles diminueraient les taux de lipides sanguins.
Des études menées au Canada ont trouvé que les tiges et racines avaient l'effet antidiabétique (sensibilisation à l'insuline) le plus puissant, suivies par les feuilles, les baies ayant un effet plus léger.

Propriétés

  • protection vasculaire, amélioration de la circulation sanguine et problèmes associés
  • hypoglycémique (effet "insuline naturelle" de la myrtilline d'où meilleure tolérance des aliments sucrés)
  • tonique, astringent, antiseptique
  • freine le développement des colibacilles (e.a. Escherchia coli).
  • anti-galactogène
  • anti-cancer

Indications traditionnelles

  • problème de circulation sanguine et troubles associés (gonflements, douleurs, ecchymoses, brûlures..)
  • (pré-)diabète, rétinopathie et angiopathie diabétiques (prévention ou ralentissement de la progression)
  • infections urinaires (cystites, pyélonéphrites, urétrites) et pierres à la vessie
  • faiblesse vésicale, incontinence d'urine
  • diarrhée, dysenterie, vomissements, crampes d'estomac, spasmes gastro-intestinaux
  • toux, nausées
  • inflammations (peau, yeux, muqueuses)
  • maladies de la peau, brûlures, ulcères (applications locales)
  • sevrage
  • cancer

Conseils d'utilisation

Externe:
  • en gargarisme avec une décoction contre l'inflammation des muqueuses de la bouche
  • en lotion et fomentation contre les inflammations des yeux, les maladies de la peau, les brûlures

  • Interne: en infusion 5 à 10g pour 2 tasses par jour, en poudre 1 c.à.c par jour.

    Précautions d'emploi

    L'autotraitement d'un diabète avec des plantes réputées antidiabétiques peut entraîner de graves conséquences en interagissant avec la prise de médicaments hypoglycémiants classiques. Il faut donc contrôler sa glycémie, prendre l'avis de son thérapeute. Les personnes prenant des hypolipidémiants devraient également en discuter avec leur thérapeute avant de prendre des produits du myrtillier.
    En raison de la présence d'arbutine (mais moins que dans la busserole) et peut-être aussi d'hydroquinone il est déconseillé de manger les feuilles du myrtillier mais leur usage aux doses thérapeutiques est sans danger. Par super sécurité certains préconisent d'éviter un traitement trop continu. Ainsi ils conseillent des cures de 3 semaines de prise suivies d'1 semaine d'arrêt pendant 3 mois, puis arrêt de 2 semaines avant de reprendre le traitement de la même façon si nécessaire.

    Code Santi-shop: SP034

    Recyclage des matériaux :

    Myrtilles, feuilles coupées - bio
    5,00 €
    100 g