• info@santi-shop.eu
  • |
  •  +32(0) 10.23.33.50
  •  

Troubles du sommeil : zoom sur la mélatonine

Dès que l'on présente des difficultés d'endormissement, les médecins et pharmaciens proposent une supplémentation en mélatonine. Qu'est-ce que la mélatonine ou N-acétyl-5-méthoxytryptamine ? La mélatonine est la fameuse hormone du sommeil. Zoom sur cette molécule naturelle qui rythme votre cycle veille/sommeil. 


La mélatonine, une hormone indispensable pour trouver le sommeil

La mélatonine est une neuro-hormone essentielle dans votre cycle circadien. C'est grâce à cette molécule découverte en 1958 par Aaron B. Lerner à Yale University (USA) que votre horloge biologique sait quand le marchand de sable doit passer…


Comment la mélatonine agit-elle ?

Dès que la lumière du jour commence à décroître, la glande pinéale ou épiphyse qui se trouve au cœur de votre cerveau se met à sécréter la mélatonine. Cela a pour but de préparer votre corps au sommeil : les fonctions organiques commencent à ralentir, la température corporelle à s'abaisser...

Son pic de sécrétion se situe en pleine nuit entre 2 h et 4 h du matin. Pourquoi dès que la lumière se tamise, la glande pinéale réagit ? Parce que les nerfs optiques sont directement reliés à cette dernière. C'est la raison pour laquelle les personnes souffrant de cécité ont souvent des difficultés à s'endormir...


Qu'est-ce qui bloque la production de mélatonine ?

Fait important : la mélatonine ne se stocke pas. Elle est produite dès la nuit tombée par la glande pinéale à partir d'un acide aminé, le tryptophane (également précurseur de la sérotonine). 


1. La lumière naturelle et artificielle

En effet, les cellules photoréceptrices de la rétine (les cellules ganglionnaires à mélanopsine) sont sensibles à la lumière bleue.

Qu'elle provienne de l'éclairage urbain, des écrans de télévision, d'ordinateur, de smartphone, de tablette ou de console de jeux. Cette lumière est empreinte d'un rayonnement bleuté, invisible à l’œil nu, mais qui court-circuite totalement la production de mélatonine. Ceci explique pourquoi il est effectivement déconseillé de passer la soirée devant un écran pour les personnes insomniaques ou qui ont des difficultés à s'endormir.  

Comme évoqué dans l'article sur le cycle circadien , « il y a quelques années, on pensait qu'il fallait atteindre les 1000 lux pour perturber l'horloge biologique alors que 10 lux suffisent à stopper la sécrétion de mélatonine . 10 lux correspondent à la lumière d'une bougie ! ».


2. Les excitants

L'alcool et le tabac sont des excitants qui entravent la bonne synthétisation de la mélatonine par la glande pinéale. 


3. Certains médicaments

Certains médicaments comme les anxiolytiques, l'aspirine, l'ibuprofène, certains béta-bloquants, des anti-inflammatoires non stéroïdiens , des antagonistes de calcium interfèrent dans la bonne production de mélatonine.


4. Les champs électromagnétiques

Les champs électromagnétiques auraient un impact sur le fonctionnement de la glande pinéale. Ainsi, antenne-relais, téléphone portable à proximité du lit, appareils électriques (réveil) en affecteraient son fonctionnement.


Quand se supplémenter en mélatonine ?

Vous pouvez envisager une supplémentation en mélatonine pour améliorer votre endormissement et votre sommeil dès lors que vous vous sentez concerné par une de ces situations :

  • Vous tardez à vous endormir.

  • Votre nuit n'est pas réparatrice et vous somnolez pendant la journée.

  • Vous travaillez dans une profession à horaires décalés et votre rythme circadien est perturbé.

  •  Vous avez du mal à vous rétablir d'un décalage horaire suite à un voyage ou un changement d'heure...

Il est important de souligner que se supplémenter en mélatonine n'entrave en rien à la production naturelle par la glande pinéale. Il n'y a donc pas d'effet d’accoutumance ni de sensation « vaseuse » au réveil, contrairement aux somnifères.

La dose recommandée est de 1 mg par jour à prendre 30 minutes avant le coucher. 


Important

Se supplémenter doit être considéré comme une solution à court terme. Si cela fait des années que vous souffrez d'insomnie peut-être serait-il intéressant de faire un travail global pour comprendre l'origine de vos troubles du sommeil : dépression, mauvaise gestion émotionnelle, angoisse, réveil nocturne, mauvaise hygiène de vie, addiction aux écrans etc...

La mélatonine est une hormone indispensable au bon déroulé du cycle veille/sommeil. De nos jours, cette molécule remplace de plus en plus les somnifères. Elle est tout aussi efficace, naturelle et sans accoutumance ni effets secondaires. Si vous vous sentez concerné, consultez votre médecin qui saura vous orienter car lui seul peut déterminer s'il n'y a pas de causes sous-jacentes à vos problèmes de sommeil. Ensuite, si une approche holistique de la santé au naturel vous intéresse, un naturopathe pourra vous conseiller et vous accompagner. 

                                                Alexia Bernard
                                                29 septembre, 2021
                                                Partager ce poste
                                                Archiver
                                                Products
                                                Se connecter pour laisser un commentaire.